•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Projet Frontier : des manifestants interpellent Steven Guilbeault

Des manifestants portant un masque représentant le visage de Steven Guilbeault et une bannière lui demandant de choisir entre le climat et Teck Resources.

Les manifestants s'adressaient à Steven Guilbeault à titre d'ancien militant environnementaliste.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Belhumeur

Radio-Canada

Quelques dizaines de manifestants se sont présentés au bureau du ministre fédéral du Patrimoine, Steven Guilbeault, à Montréal, pour protester contre le mégaprojet d'exploitation de sables bitumineux Frontier, de l'entreprise Teck Resources, en Alberta.

Les manifestants provenaient de la Coalition étudiante pour un virage environnemental et social, d'Extinction Rebellion Québec et de Greenpeace.

Pour nous, c’est la minute de vérité. Il est certain qu’ils ne peuvent pas approuver le projet de mines de sables bitumineux et penser se faire réélire après avoir fait justement la promotion de la lutte contre les changements climatiques. Les gens vont se sentir trahis.

Patrick Bonin, porte-parole de Greenpeace

Des manifestants avaient revêtu des combinaisons orangées comme celle que portait Steven Guilbeault lors de son ascension de la tour CN à Toronto, en 2001, alors qu'il était lui-même un militant de Greenpeace. Le ministre Guilbeault, qui détient le portefeuille du Patrimoine canadien au sein du Cabinet du premier ministre Justin Trudeau, était absent de son bureau.

Nous demandons au Cabinet de rejeter Teck et d’assurer une transition juste vers les énergies propres et la création de nouveaux emplois durables pour les travailleurs du secteur pétrolier, a aussi fait valoir Patrick Bonin.

Les manifestants ont aussi signifié leur appui aux Autochtones qui bloquent des voies ferrées dans le pays depuis une semaine. Ils appuient les opposants au projet de gazoduc Coastal GasLink en Colombie-Britannique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Changements climatiques

Environnement