•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau cas présumé de COVID-19 en Colombie-Britannique

La médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique, Bonnie Henry, en conférence de presse à Vancouver.

Des sept cas confirmés d'infection au coronavirus au Canada, quatre se trouvent dans le Grand Vancouver.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Geneviève Lasalle

Un nouveau cas présumé d'infection au coronavirus a été annoncé vendredi par la médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique, Bonnie Henry.

Le cas est officiellement considéré comme présumé jusqu'à ce que le Laboratoire national de microbiologie de Winnipeg confirme les résultats. Cependant, les autorités provinciales sont convaincues qu'il s'agit d'une infection au coronavirus.

La personne concernée est une femme dans la trentaine qui vit dans l'intérieur de la Colombie-Britannique. Ses symptômes sont apparus au cours de son voyage de retour de la Chine où elle a séjourné à Shanghai et non dans la région de Hubei.

Des voyageurs portent des masques.

Les passagers internationaux arrivent à l'aéroport international de Vancouver (YVR) à Richmond, en Colombie-Britannique.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Les autorités tentent de contacter les passagers de l'avion au bord duquel elle a voyagé pour revenir à Vancouver. Nous avons un protocole, nous allons contacter les gens qui étaient assis dans les trois rangées [entourant la personne infectée] , explique la Dre Henry.

La femme portait un masque pendant le vol, ce qui réduit le risque de contagion, assure la Dre Henry, notant que la maladie est transmise par les postillons et les écoulements nasaux des personnes infectées et que ceux-ci sont contenus quand cette personne porte un masque.

Cette personne est en isolement à domicile et son état de santé est stable, a pour sa part confirmé le ministre provincial de la Santé, Adrian Dix. Elle reçoit les soins des professionnels.

Un cas présumé, quatre confirmés

« Près de 500 personnes ont été testées [en Colombie-Britannique] » depuis l'apparition du virus, indique M. Dix. « Il y a eu 715 tests effectués, pour être exact, mais certaines personnes ont été testées plus d'une fois. »

Les cas d’une femme dans la cinquantaine et de deux membres de sa famille en visite à Vancouver ont été confirmés par les autorités sanitaires cette semaine.

Le cas d'un homme dans la quarantaine de la région de Vancouver, qui se rend régulièrement en Chine pour le travail, a quant à lui été confirmé par le Laboratoire national le 29 janvier.

La Dre Henry a également noté qu'une des personnes atteintes en Colombie-Britannique est presque remise et que son dernier test pour le coronavirus était négatif. Il faut deux tests négatifs effectués à 24 heures d'intervalle pour déclarer une personne guérie.

Des sept cas confirmés au Canada de la maladie qui a fait plus de 1400 morts en Chine, quatre se trouvent dans le Grand Vancouver.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Santé publique