•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

C'est parti pour le 24e Francothon en Saskatchewan

Plus de 100 000 $ ont été amassés l'année dernière, lors du 23e Francothon.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le coup d’envoi est donné au 24e Francothon dans la communauté de Ponteix, qui est la ville hôtesse cette année. La Fondation fransaskoise sollicitera les dons entre le 20 mars et le 24 avril et invite les gens à donner généreusement.

L’équipe de Pour faire un monde est sur place à Ponteix et offrira une émission spéciale pour l’occasion.

« [Notre présence à Ponteix] démontre notre désir de vouloir être près des gens qui s’impliquent activement dans leur communauté et qui, du même coup, participent au succès du Francothon », affirme Serge Cloutier, Premier chef de contenus à ICI Saskatchewan.

C’est sous le thème « Les retrouvailles du Francothon » que se tient la 24e campagne de financement. Encore une fois cette année, l’objectif de la Fondation fransaskoise est d’amasser 60 000 $. L'année dernière, la cagnotte amassée, soit 107 682 $, a été la deuxième en importance de l'histoire du Francothon.

Madame Francothon fera elle aussi son retour. Son objectif est « [d’]encourager les gens à participer aux événements et à donner généreusement », dit Colette Pelchat, celle qui l’incarne à nouveau.

Le Francothon est une activité annuelle appuyée par ICI Saskatchewan. Le média se rendra d’ailleurs dans les communautés qui organiseront une activité spéciale pour amasser de l’argent pour leurs fonds respectifs.

Gravelbourg, Ponteix, Prince Albert, Regina, Saskatoon et Zenon Park ont déjà confirmé qu’elles proposeraient une activité. Pour soutenir les campagnes de financement, deux centres d’appels seront mis sur pied.

Des 5 à 7, des spectacles, des repas communautaires et de la peinture sur bois sont parmi les activités prévues.

Si des responsables de fonds souhaitent se joindre à cette initiative, ils peuvent toujours le faire en signifiant leur intention à Sylvie Bergeron, coordonnatrice du Francothon, d’ici le 28 février.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Francophonie