•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bris au barrage et grand froid : Schefferville doit limiter sa consommation d'électricité

Plan large de la ville de Schefferville.

La ville de Schefferville (archives)

Photo : Radio-Canada / LAURENCE ROYER

Radio-Canada

La Ville de Schefferville demande toujours aux résidents de réduire leur consommation d'électricité aux heures de pointe en raison d'un bris au barrage Menihek, survenu mardi.

Des équipes d'Hydro-Québec sont sur place pour tenter de réparer ce bris, confirme la société d'État. Le barrage alimente habituellement la Ville de Schefferville ainsi que les communautés de Matimekush-Lac John et de Kawawachikamach.

Pour le moment, ce sont des génératrices de la centrale de réserve d'Hydro-Québec qui assurent l'approvisionnement en électricité des résidents.

Avec l’avertissement de froid en vigueur dans la région, la Ville demande aux résidents des trois communautés de limiter leur consommation d’électricité pour éviter de surcharger la centrale de réserve.

Selon Environnement Canada, les valeurs de refroidissement éolien pourraient atteindre -48 d’ici samedi matin.

Les résidents de Sept-Îles se sont réveillés avec un froid cinglant vendredi matin.

Un bateau du Groupe Océan accosté au quai à Sept-Îles

Un matin glacial au quai de Sept-Îles.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !