•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La peur a tenu Justin Bieber à l’écart de la musique

Justin Bieber a les cheveux très blonds et porte un pyjama rose.

Le chanteur canadien Justin Bieber en janvier 2020

Photo : Facebook/Justin Bieber

Radio-Canada

La vedette Justin Bieber admet que le retour en studio pour l’enregistrement de son premier album en cinq ans n’a pas été facile.

Je ressentais beaucoup de peur, a dit le chanteur en entrevue avec l’animateur Zane Lowe à Apple Music, jeudi. J’avais même peur du processus; de quoi je vais parler encore, comment ça allait être reçu. J’ai commencé à me comparer à d’autres artistes.

Justin Bieber lance ce vendredi Changes, son premier album de chansons originales depuis Purpose, en 2015, qui a décroché plusieurs certifications platine, en plus d’avoir gagné un Grammy pour la chanson Where Are Ü Now.

Justin Bieber, marié depuis un an à Hailey Baldwin, a abordé les nombreux défis qu’il a eu à surmonter dans la dernière année. Il a nommé à ce chapitre la dépression, la dépendance aux drogues et la maladie de Lyme, cette dernière ayant gravement affecté son état de santé.

Le chanteur a indiqué avoir retrouvé la flamme créatrice en accompagnant la chanteuse Ariana Grande sur scène au festival de musique Coachella, l’an dernier. L’ovation qu’il y a reçue du public lui aurait donné un « élan de confiance ».

Ça m’a rappelé que c’est ce à quoi je suis doué, et que je ne dois pas m’enfuir, a-t-il ajouté.

Quand quelque chose est difficile, c’est comme s’il était nécessaire de foncer tête première dans cette douleur, de l’affronter, plutôt que de s’enfuir. Je pense que c’est comme ça qu’on peut guérir.

Avec les informations de Associated Press

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Musique

Arts