•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

S’aimer soi-même pour la Saint-Valentin

Une femme dans un champ lève les bras en faisant face au soleil levant.

Apprendre à s'aimer soi-même pour la Saint-Valentin.

Photo : iStock

Hélène Bardeau

Quête éternelle pour certains ou narcissisme pour d’autres, l’amour de soi a des conséquences directes sur nos relations avec autrui. Si l’idée d’être en parfaite adéquation avec soi-même n’est pas une chose aisée, le spécialiste Travis Streb en a quand même fait sa mission.

L’amour de soi, c’est l'ingrédient qui nous manque souvent pour aimer ou recevoir quelque chose des autres.

Travis Streb, mentor personnel

Travis Streb a plusieurs cordes à son arc. À la fois mentor personnel pour des hommes et animateur de balado, il anime également des ateliers d’entreprise pour les dirigeants qui souhaitent devenir de meilleurs leaders.

Dans chacune de ses pratiques, il tente de faire passer un message clair : Arrêtez de penser. Libérer son esprit à travers la méditation et le yoga, accepter de faire des erreurs et apprendre à se connaître sont les éléments fondamentaux de sa pratique.

Dans un environnement naturel, Travis Streb fait face à plusieurs hommes qui l'écoutent.

Travis Streb anime des ateliers de méditation et de yoga pour hommes.

Photo : Propriété de Travis Streb

On doit connaître nos ombres et aimer ces facettes de nos personnalités que l’on souhaite cacher à tout prix, dit-il.

Blake Startup est un ami, mais aussi un client de Travis Streb. Il confie que les séances de travail auxquelles il a participé avec un groupe composé uniquement d’hommes lui ont permis de retrouver qui [il était] réellement.

Ma femme et moi, nous nous connaissons depuis l’école secondaire et j’ai construit ma personnalité autour de notre relation, raconte-t-il. J’avais besoin de prendre conscience de qui j'étais, de m’aimer et de prendre soin de moi pour renforcer mon couple.

Travis Streb et Blake Startup côte à côte en habits de cyclistes avec leurs vélos.

Le conseiller Travis Streb (à gauche) et Blake Startup (à droite).

Photo : Blake Startup

Travis Streb conçoit que ce chemin vers l’estime de soi ne se suit pas facilement dans une culture où l’accent est mis sur le succès et l’amélioration constante des performances dans le milieu professionnel, mais aussi personnel.

Faire du yoga toute la journée ou de la méditation, ce n’est pas difficile, mais par contre, il faut apprendre à mettre en place ces pratiques dans sa vie au quotidien, confie-t-il.

Selon François Roy, psychologue en Alberta, apprendre à s’aimer passe avant tout par la mise en place de gestes quotidiens pour soi.

Bien manger, faire de l’exercice, comprendre des expériences de vie qui nous ont blessés, c’est déjà un bon début, précise-t-il.

S’il considère que la méditation et le yoga sont « des façons de prendre soin de soi », il a cependant quelques réserves au sujet de ces techniques de relaxation.

C’est un "business" de trouver des façons de s’aider, c’est un gros commerce.

François Roy, psychologue
Une femme assise en tailleur et de profil médite au premier plan avec une montagne derrière laquelle se couche le soleil en arrière-plan.

Pour prendre soin de soi, Travis Streb recommande la méditation..

Photo : iStock

S’aimer soi-même avant d’aimer les autres?

Ce n’est pas pour rien que le taux de divorce est de 40 %, dit en souriant le psychologue. Il raconte que, dans sa pratique, il a souvent eu à faire avec des personnes dont les blessures sont trop grandes et qui avaient des difficultés à s’épanouir dans une relation.

Être en relation, c’est une chose très belle et merveilleuse. Il faut prendre des risques.

François Roy, psychologue

Si s’aimer soi-même est important selon M. Roy, il est possible de faire le choix de donner de soi-même. Même son de cloche pour Travis Streb mentor personnel qui rappelle qu'on peut quand même aimer l’autre, sans être guéri nous-mêmes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Psychologie