•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une brique pour se souvenir de l'hôtel Wellington

L'hôtel Wellington avant de tomber sous le pic des démolisseurs.

L'hôtel Wellington disparaîtra du paysage sherbrookois dans les prochains jours.

Photo : Radio-Canada / Philippe Grenier

Radio-Canada

Alors que l'hôtel Wellington, situé sur la rue Wellington Sud, croule sous les pics des démolisseurs depuis le début semaine, les Sherbrookois qui le désirent pourront en conserver une partie chez eux.

La Ville de Sherbrooke distribuera gratuitement, vendredi de 12 h 30 à 14 h, des briques de l'édifice aux abords du chantier. La distribution se fera sur le principe du premier arrivé, premier servi.

Beaucoup de personnes nous parlent de leur expérience à l’hôtel Wellington. Des gens y ont vécu des mariages, des concerts, des bals de finissants, explique Philippe Cadieux, conseiller en partenariats à la direction générale de la Ville de Sherbrooke, au micro d’Écoutez l’Estrie. On va leur donner un pan de l’histoire de cet hôtel, continue-t-il.

Un contenu vidéo est disponible pour cet article

Les belles années de l'Hôtel Wellington

Chaque citoyen pourra avoir une seule brique et la Ville avertit que la quantité à donner est limitée.

Construit en 1928, l'hôtel Wellington a fait la réputation du centre-ville de Sherbrooke pendant de nombreuses années. Laissé à l'abandon depuis longtemps, il est tombé sous le pic des démolisseurs cette semaine.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !