•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La ministre des Finances de la C.-B. annonce un budget plus « difficile » pour 2020

Plan serré des épaules et de la tête de Carole James.

Carole James présentera son troisième budget en tant que ministre des Finances mardi après-midi.

Photo : Radio-Canada / Alex Lamic

Adrien Blanc

La ministre des Finances de la Colombie-Britannique, Carole James, doit présenter son budget 2020 mardi. Elle prévient que ce troisième budget du gouvernement néo-démocrate sera « difficile » à cause de perspectives économiques moroses et du coût de l'assureur automobile ICBC.

Dans sa dernière mise à jour financière en novembre, Carole James a indiqué que le budget du gouvernement restait équilibré, mais que le surplus pour l'année fiscale 2019-2020 serait de 148 millions de dollars au lieu des 274 millions de dollars prévus en début d'année.

Par ailleurs, le Conseil britanno-colombien des entreprises (BCBC) anticipe une croissance de 2 % en 2020, inférieure à ce que prévoyait le budget 2019. Le taux de chômage devrait augmenter pour s'établir à 4,9 %.

Nous voyons une modération de la croissance, ce qui fait que cette année est une année plus difficile, c'est certain, a commenté Carole James jeudi. Il est donc encore plus important que nous restions concentrés sur nos priorités.

Les priorités du gouvernement restent l'investissement dans une vie moins chère, dans l'amélioration des services et dans une économie soutenable, a assuré Carole James.

Le 11 février, le discours du trône n'a pas laissé entrevoir de grande nouveauté sur ces différents fronts. Si le gouvernement a indiqué avoir financé l'ouverture de 10 000 places en garderie en deux ans, il n'a pas évoqué l'idée d'étendre la garderie à 10 $ par jour.

Sur les 114 000 logements abordables promis par le gouvernement de John Horgan lors de son premier budget en 2018, 23 000 auraient déjà été construits. Le gouvernement s'est donné 10 ans pour compléter ce plan. Des organismes provinciaux comme Ensemble contre la pauvreté attendent toujours de voir comment Victoria compte y parvenir.

Réformer l'assureur automobile public

Lors de la présentation du budget 2020, Carole James devrait aussi donner plus de détails au sujet des retombées attendues de la réforme de l'assureur automobile ICBC. Cette réforme a pour but de limiter les pertes.

Vous avez entendu ma frustration concernant l'argent que nous avons dû consacrer à l'ICBC et qui aurait pu être dépensé pour des programmes et des services en Colombie-Britannique, a commenté Carole James jeudi dernier, donc le budget reste difficile à mettre en place, mais nous restons concentrés sur nos priorités et les habitants de cette province.

De nouveaux rapports de force

La présentation du budget 2020 sera l'occasion pour le gouvernement d'évaluer ses soutiens, à 20 mois des élections d'octobre 2021, selon James Lawson, politologue à l'Université de Victoria.

La majorité qu'a le gouvernement est très mince, très incertaine, rappelle-t-il.

Le caucus vert qui garantit le maintien au pouvoir du gouvernement néo-démocrate s'effrite, selon lui. L'ancien chef du parti vert Andrew Weaver siège désormais en tant qu'indépendant et la députée verte Sonia Furstenau est en campagne pour prendre la tête du parti, souligne-t-il.

James Lawson est donc curieux de voir quelle place le budget 2020 accordera à l'environnement et dans quelle mesure il reprendra des thèmes chers aux libéraux.

Carol James doit présenter le budget 2020 à l'Assemblée législative à 13 h 30.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Politique provinciale