•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des rénovations en vue pour un édifice patrimonial de Kapuskasing

L'hôtel de ville de Kapuskasing.

Le Centre civique de Kapuskasing est vieux de plus de 90 ans.

Photo : Radio-Canada / Jimmy Chabot

La ville de Kapuskasing pourrait devoir procéder à d’importantes rénovations de son centre civique au cours des prochaines années.

L’édifice patrimonial qui abrite, entre autres, les bureaux municipaux a été construit en 1928 par la papetière Spruce Falls comme un centre communautaire pour ses employés et leurs familles.

La grande entreprise avait aussi aménagé un hôpital à proximité ainsi que l’hôtel Kapuskasing Inn, qui a été démoli après avoir été endommagé dans un incendie en 2007.

Les représentants municipaux ont constaté que le revêtement extérieur en brique du centre civique se détériore par endroits et que la fondation du bâtiment présente des fissures où l’eau s’est infiltrée.

Le conseil municipal a autorisé l’embauche d’une firme d'ingénieurs pour évaluer l'étendue des dommages et des travaux à effectuer.

Des autochtones qui ont été évacués à Kapuskasing.

Le Centre civique de Kapuskasing comprend un auditorium utilisé pour accueillir des évacués de Premières nations.

Photo : Radio-Canada / Francis Bouchard

Édifice de style néo-Tudor, le centre civique a été identifié comme ayant une valeur historique et architecturale.

Nous n’avons pas l’entière flexibilité sur ce qu’on peut faire. Il faut préserver son apparence originale.

Guylain Baril, directeur général de la ville de Kapuskasing

Toutefois, selon M. Baril, la municipalité pourrait obtenir une approbation pour certains changements.

L’édifice a d’ailleurs été modifié dans le passé quand une bibliothèque a été ajoutée à l’arrière. Des briques du Kapuskasing Inn ont été utilisées pour agencer l’agrandissement à l’édifice en place.

Un homme répond aux questions devant un micro

Le directeur général de la ville de Kapuskasing, Guylain Baril, souligne que le Centre civique joue encore un rôle important à Kapuskasing.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Grégoire

Selon M. Baril, il est possible que le conseil municipal ait une décision à prendre à propos d’une grande cheminée inutilisée depuis longtemps et qui présente des problèmes.

Des spécialistes dans le domaine du patrimoine soulignent qu’il y a une différence entre une rénovation et une restauration.

Si on parle vraiment d'une restauration, on essaie de respecter le plus possible le cachet et les attributs patrimoniaux du bâtiment.

Michel Prévost, ancien archiviste en chef de l’Université d’Ottawa

Les travaux au centre civique pourraient avoir lieu avant ou après les célébrations du 100e anniversaire de la ville de Kapuskasing, l’an prochain.

On ne veut pas avoir d’échafauds en avant du centre civique pendant les célébrations, souligne Guylain Baril.

Selon le directeur général, il est possible que les travaux doivent s’échelonner sur plusieurs années.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nord de l'Ontario

Politique municipale