•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sylvain Gaudreault se fie à la bonne foi de Guy Nantel quant à ses spectacles

Plan rapproché de Guy Nantel devant le logo du PQ.

Guy Nantel espère pouvoir unifier le PQ puis l'ensemble de la société québécoise.

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Radio-Canada

Le député de Jonquière et candidat à la course à la chefferie du Parti québécois, Sylvain Gaudreault, souhaite la bienvenue à son nouveau rival, Guy Nantel.

Il a cependant pris soin de préciser que ce dernier a acquis sa carte de membre seulement aujourd'hui (jeudi).

M. Gaudreault affirme avoir hâte de débattre avec son nouvel opposant sur des thèmes comme l'avenir du parti et la meilleure façon d'accéder à l'indépendance. Il ne doute pas non plus du sérieux de sa candidature.

Même si les propos de Guy Nantel lors de ses spectacles ne seront pas comptabilisés comme une dépense de campagne, Sylvain Gaudreault se fie au bon jugement de son adversaire par rapport à cette situation.

D'ailleurs Guy Nantel donnera 27 spectacles d'ici l'élection du prochain chef du PQ le 19 juin.

[Il faudra] surveiller le respect de cette règle parce qu'il va falloir qu'il n'y ait pas de référence à la course à ce moment-là [...] J'ai confiance à la bonne foi de M. Nantel.

Sylvain Gaudreault, candidat à la chefferie du Parti québécois

Les deux autres candidats sont l'avocat Paul St-Pierre-Plamondon et l'historien Frédéric Bastien.

Sylvain Gaudreault a refusé de s'avancer sur sa présence aux prochaines élections s'il n'est pas élu chef du PQ.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Politique provinciale