•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une technologie développée par STAS pour Rio Tinto prête pour le marché mondial

Deux hommes assis à une table.

Louis Bouchard, président exécutif de STAS, et Claude Dupuis, directeur des technologies coulées chez Rio Tinto, ont présenté la nouvelle unité de filtration d'aluminium liquide entièrement développée dans la région.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Les compagnies STAS et Rio Tinto ont présenté jeudi matin une toute nouvelle unité de filtration d'aluminium liquide entièrement développée dans la région.

L'ACF, ou technologie de filtration compacte avancée en français, permettra un traitement plus efficace du métal liquide en usine.

Après plus de 10 ans d'essais dans les usines de Rio Tinto, la nouvelle technologie est fin prête à attaquer le marché mondial.

C'est une collaboration très étroite entre le Centre de recherche et de développement Arvida de Rio Tinto et de STAS depuis une quinzaine d'années et aujourd'hui nous procédons à l'annonce pour la commercialisation à l'extérieur du réseau Rio Tinto.

Louis Bouchard, président exécutif de STAS

Ce procédé amélioré assurera l'élimination de plus de 90 % des impuretés dans l'aluminium liquide et donnera ainsi un produit final de meilleure qualité.

C'est un système de filtration de l'aluminium en fusion pour retirer ce qu'on appelle les impuretés non métalliques qui peuvent être présentes dans l'aluminium et puis ça permet d'assurer une bonne qualité pour la livraison d'un produit de qualité chez nos clients.

Claude Dupuis, directeur des technologies de coulée chez Rio Tinto

Les deux partenaires sont confiants que cette nouvelle technologie va s'implanter pour de bon dans l'industrie mondiale de l'aluminium. Le procédé sera vendu à l'international dans les prochains mois. On a une histoire de longue date avec STAS. Puis l'ACF a toutes les raisons de s'implanter comme un standard de l'industrie, a conclu Claude Dupuis.

Selon un reportage de Philippe L'Heureux

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Industries