•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sanction de 1,3 million à StubHub pour informations trompeuses lors de la vente de billets

Un site de vente en ligne de Stubhub ouvert sur un ordinateur.

StubHub payera une sanction de 1,3 million de dollars pour avoir annoncé des billets d'événements à des prix trompeurs.

Photo : Getty Images / Scott Olson

Radio-Canada

StubHub Canada Ltd. et StubHub Inc. payeront une sanction de 1,3 million de dollars dans le cadre d’une entente conclue avec le Bureau de la concurrence afin de corriger des indications estimées trompeuses à propos des prix lors de la vente de billets d’événements sportifs et de divertissement.

Un examen du Bureau a conclu que StubHub annonçait des billets à des prix irréalistes sur ses sites web, ses applications mobiles et dans ses courriels promotionnels envoyés aux Canadiens. Mais les consommateurs n’étaient pas en mesure d’acheter des billets aux prix annoncés, puisque StubHub leur facturait des frais obligatoires en surplus des prix annoncés.

Si les consommateurs n’activaient pas les filtres optionnels pour inclure les frais obligatoires dans les prix annoncés, ces frais étaient seulement révélés plus tard dans le processus d’achat, selon un communiqué du Bureau de la concurrence. La présence de filtres optionnels et la divulgation des frais plus tard dans le processus attestent du caractère trompeur des prix annoncés initialement.

Les prix annoncés en ligne pour des billets d’événements devraient correspondre au coût réel d’achat. Le Bureau est déterminé à contester toute indication fausse ou trompeuse à propos des prix dans l’économie numérique et rappelle à tous les vendeurs de revoir leurs pratiques commerciales.

Matthew Boswell, Commissaire de la concurrence

En vertu d’un accord enregistré auprès du Tribunal de la concurrence, StubHub veillera à ce que les prix des billets pour les événements au Canada incluent dorénavant tous les frais obligatoires tout au long du processus d’achat.

Le groupe devra aussi mettre en place un programme de conformité et instaurer de nouvelles procédures pour s’assurer de respecter la loi et éviter que ses publicités soulèvent de nouvelles préoccupations à l’avenir.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Consommation

Justice et faits divers