•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trois accusations de meurtre au premier degré contre un homme de Regina

Une scène de crime avec ruban jaune est établi rue Queen, à Regina.

Keenan Toto, 23 ans, a été retrouvé mort le 1er décembre 2019 dans une résidence de la rue Queen.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Trois chefs d’accusation de meurtre au premier degré ont été déposés contre un homme de 25 ans pour trois homicides commis à Regina en l’espace de quelques mois.

Il fait face à trois chefs d’accusation de meurtre au premier degré en lien avec les morts de Jordan Denton, de Keenan Toto et de Keesha Cree Alexandra Bitternose. L'homme de 25 ans est aussi accusé de possession d’une arme à feu ou de munitions non autorisées.

Jordan Denton, 27 ans, porte une casquette et un chandail.

Le corps de Jordan Denton a été retrouvé le 9 novembre 2019.

Photo : Radio-Canada

Jordan Denton, 27 ans, a été retrouvé mort dans un appartement de la rue Robinson le 9 novembre 2019.

Un homme est une petite fille font un sourire à la caméra.

Keenan Toto était la neuvième victime d'homicide à Regina en 2019.

Photo : Radio-Canada

Moins d’un mois plus tard, le corps de Keenan Toto, 23 ans, a été retrouvé rue Queen.

Une femme sourit à la caméra.

Le corps de Keesha Cree Alexandra Bitternose a été retrouvé le 5 janvier dernier.

Photo : Radio-Canada

Le 5 janvier, la mort de Keesha Cree Alexandra Bitternose a été constatée dans une résidence de la rue Cameron.

En lien avec la mort de cette dernière, Kurtis Clayton, de Saskatoon, et Kelly Renee Stonechild, de Regina, sont également accusés de meurtre au premier degré.

Le 4 janvier, la veille de la découverte du corps de Mme Bitternose, l'homme de 25 ans avait également été accusé d’une série d’infractions, notamment de posséder et d’utiliser une arme à feu et de ne pas respecter une ordonnance de mise en liberté.

Il a comparu devant la Cour provinciale de Regina jeudi matin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Crimes et délits