•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une ingénieure spatiale crée un téléphone cellulaire à cadran rotatif

Un téléphone cellulaire personnalisé à cadran rotatif.

Le cadran du Rotary Cellphone a été récupéré d’un vieux téléphone de marque Western Electric Timeline.

Photo : Justine Haupt

Radio-Canada

L’ingénieure spatiale new-yorkaise Justine Haupt n’a jamais aimé les téléphones intelligents. C’est pour cette raison qu’elle se servait jusqu’à tout récemment d’un téléphone à clapet LG, mais même cet appareil était trop technologique pour elle parce qu’il lui permettait d’envoyer et recevoir des textos. Elle a donc décidé de construire par elle-même un mobile à cadran rotatif.

Ce téléphone, baptisé « Rotary Cellphone », fait beaucoup parler depuis mercredi, à tel point que le site web de Justine Haupt, où elle explique son processus de fabrication, était surchargé. 

Dans un monde d’écrans tactiles et de personnes hyperconnectées se servant de téléphones intelligents sur lesquels elles n’ont aucun contrôle ni aucune compréhension, je voulais quelque chose qui était entièrement à moi [...] tout en me donnant une excuse pour ne pas envoyer de SMS, écrit-elle sur son site web.

Le cadran du Rotary Cellphone a été récupéré d’un vieux téléphone de marque Western Electric Timeline et inséré dans une enceinte imprimée en 3D. Il est aussi équipé d’un écran courbé de papier électronique, qui peut afficher des informations utiles comme des appels manqués.

Vue de dos du Rotary Cellphone. On y voit un écran de papier électronique qui affiche le numéro de téléphone d'un appel manqué.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

L'écran de papier électronique du Rotary Cellphone.

Photo : Justine Haupt

Le téléphone a plusieurs autres fonctionnalités, telles qu’un indicateur de signal qui s’affiche à l’aide de lumières DEL, des raccourcis de contact personnalisables sur des touches physiques et un interrupteur pour allumer ou éteindre l’appareil. Sa batterie a d’ailleurs une autonomie de 24 heures.

Justine Haupt a fait part de toutes les étapes de la fabrication du téléphone et de toute la documentation technique nécessaire sur son site web afin que n’importe qui puisse créer son propre téléphone cellulaire à cadran rotatif.

Avec les informations de Wired, et Gizmodo

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Téléphones intelligents

Techno