•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Oscars : Rose McGowan critique le militantisme féministe de Natalie Portman

La femme porte une robe en dentelle dorée et un manteau noir.

Sur le tapis rouge des Oscars, le 9 février 2020, Natalie Portman portait une cape avec les noms de réalisatrices qui auraient dû être finalistes dans la catégorie meilleure réalisation, selon elle.

Photo : afp via getty images / Robyn Beck

Agence France-Presse

L’actrice américaine Rose McGowan, l’une des premières à avoir dénoncé Harvey Weinstein, n'a pas du tout été impressionnée par la prise de position féministe de Natalie Portman lors de la cérémonie des Oscars, dimanche soir dernier, et a vertement critiqué le féminisme mou de la comédienne. Des critiques que la principale intéressée n'a pas démenties.

La femme regarde sur le côté.

La comédienne Rose McGowan lors d'une conférence de presse, après l'arrivée de Harvey Weinstein au tribunal à New York le 6 janvier 2020.

Photo : afp via getty images / TIMOTHY A. CLARY

Sur le tapis rouge, Natalie Portman avait revêtu une cape noire sur laquelle elle avait fait inscrire les noms de plusieurs réalisatrices qui avaient, selon elle, été injustement écartées de la sélection 2020. Une action que n'a pas appréciée Rose McGowan. « Je trouve que le type de militantisme de Portman est profondément offensant pour les personnes qui font réellement le travail. Je ne suis pas amère en écrivant cela, je suis dégoûtée », écrit-elle sur sa page Facebook.

D’ailleurs, l’Académie des Oscars avait été critiquée pour le fait qu'aucune femme ne figurait dans la catégorie de la meilleure réalisation.

Brodés en lettres dorées se trouvaient les noms de Lorene Scafaria (Queens), de Lulu Wang (L’adieu), de Greta Gerwig (Les filles du Docteur March), de Mati Diop (Atlantique), de Melina Matsoukas (Queen and Slim) et de Céline Sciamma (Portrait de la jeune fille en feu).

On voit quelques noms Scafaria, Wang, sur le côté de la veste.

Sur le tapis rouge des Oscars, le 9 février 2020, Natalie Portman porte une cape avec les noms de réalisatrices qui auraient dû être finalistes dans la catégorie de la meilleure réalisation, selon elle.

Photo : afp via getty images / Robyn Beck

Je voulais souligner de manière subtile les femmes qui n’ont pas été reconnues pour leur travail incroyable cette année, s'est justifiée Natalie Portman.

Pas du courage

De son côté, Rose McGowan n’a pas choisi la subtilité, dans le message publié sur sa page Facebook, pour fustiger ce genre de protestation célébrée par les grands médias pour son courage.

Courageux? Non, tant s’en faut. Plutôt une actrice qui joue la comédie et se fait passer pour une personne engagée. Comme tant d’autres, poursuit Rose McGowan dans sa publication, qui juge insultant le genre de militantisme de Portman pour celles et ceux qui agissent vraiment.

Et elle interpelle directement sa collègue : Natalie, tu as travaillé avec deux réalisatrices au cours de ta très longue carrière, l’une d’entre elles, c’était toi. Tu as une société de production qui a employé précisément une réalisatrice, toi.

Rose McGowan exhorte ensuite Natalie Portman et les autres actrices de l’élite à changer le monde au lieu de faire semblant d’être du côté des autres femmes.

Natalie Portman répond

Natalie Portman, lauréate de l’Oscar de la meilleure actrice en 2011 pour son rôle dans Le cygne noir, a répondu par voie de communiqué en reconnaissant qu’elle ne méritait pas d’être qualifiée de courageuse, un terme qu’elle préfère réserver aux victimes qui ont récemment témoigné à New York au procès d’Harvey Weinstein.

Elle reconnaît également ne pas avoir travaillé avec autant de réalisatrices qu’elle l'aurait voulu. J’ai eu quelques expériences où j’ai aidé des réalisatrices à être engagées sur des projets qu’elles ont ensuite été forcées d’abandonner en raison des conditions de travail qu’elles subissaient. Je veux dire que j’ai essayé et que je continuerai, ajoute-t-elle.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Cinéma

Arts