•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une scène double pour des spectacles en alternance au FEQ

Le Festival d'été sur la Grande-Allée en 2018.

Photo : Radio-Canada / Alice Chiche

Alain Rochefort

Le Festival d’été de Québec (FEQ) sera plus présent que jamais en Haute-Ville l’été prochain. Un tout nouveau parc, qui comprendra deux scènes l’une en face de l’autre, sera créé de manière éphémère en plein cœur de Québec.

Le parc de la Grande Allée s’étendra du parc de la Francophonie, où une scène sera aménagée, jusqu’à la Scène Loto-Québec de la place George-V.

On donne de la valeur à notre laissez-passer et ça fait longtemps que c'est dans les cartons d'avoir un site global où on peut offrir des spectacles en alternance, sans pause, sur un même thème, se réjouit la directrice générale du FEQ, Anne Hudon.

La carte du futur parc de la Grande Allée.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La carte du futur parc de la Grande Allée

Photo : Courtoisie Festival d'été de Québec

En créant ce nouveau site, c’est une expérience que nous voulons offrir. Les journées à thèmes permettront aux festivaliers de vivre un mini festival à l’intérieur même de l’écosystème du FEQ, ajoute Anne Hudon.

Ce concept testé l’année dernière avec une journée entièrement consacrée au hip pop s’inspire d’autres festivals d’envergure, comme Osheaga.

La nouvelle configuration permettra d’accueillir jusqu’à 25 000 festivaliers par soir.

Rien en Basse-Ville

Avec la bonification des activités sur Grande-Allée, le FEQ annonce qu’il n’y aura aucun spectacle en Basse-Ville cette année.

L’organisme en profitera pour lancer des travaux majeurs à l’Impérial Bell de Québec, sa principale salle de diffusion située sur la rue Saint-Joseph.

On prend une pause en basse-ville. Ne programmant pas dans notre propre salle, on encourage vraiment les gens à continuer de programmer, lance Anne Hudon.

Le directeur général du Festival OFF a bien entendu le message et compte déjà occuper le vide laissé par le FEQ.

Guillaume Sirois, Directeur général du Festival OFF

Guillaume Sirois, Directeur général du Festival OFF

Photo : Radio-Canada

C'est certain qu'il y a un terrain qui était occupé par le festival en Basse-Ville qui devient libre tout d'un coup.

Guillaume Sirois, directeur général du Festival OFF

On travaille sur des projets assez tripants pour essayer de prendre un peu plus de place et venir compléter l'offre au centre-ville et dans les quartiers de la basse-ville, indique Guillaume Sirois en ajoutant qu'il a l'intention de présenter plusieurs spectacles dans des lieux inusités.

De son côté, la Société de développement commercial Saint-Roch a confiance que le caractère festif de la rue Saint-Joseph saura attirer les festivaliers qui voudront poursuivre la soirée après les spectacles en Haute-Ville.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Spectacles