•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le cowboy Will James sur les planches de la Troupe du Jour à Saskatoon

Denis Rouleau sur la scène du Studio 914.

Will & Ernest est une pièce sur la quête identitaire d'un francophone aux États-Unis.

Photo : Radio-Canada / Trevor Bothorel

Radio-Canada

La Troupe du Jour présente la première de Will & Ernest, une pièce de théâtre de Martine-Noël Maw sur le cowboy canadien-français Will James. Denis Rouleau met en scène le travail des comédiens Bruce McKay, Caroline Touchette et Nicole Lavergne-Smith.

Ernest Dufault, alias Will James, est né en 1892 à Saint-Nazaire au Québec,. En 1907, il quitte sa province natale pour travailler sur des ranchs en Saskatchewan.

Après avoir volé du bétail aux États-Unis, il se retrouve en prison au Nevada. Une fois sorti de prison, il se rend en Californie où il devient auteur à succès de romans western. Il connait la gloire quand Hollywood porte ses livres au grand écran.

C’est une pièce qui parle de retrouver son identité. Will James a caché ses origines pendant toute sa carrière.

Denis Rouleau, metteur en scène

Denis Rouleau est le metteur en scène de cette pièce donc l'action se situe à Los Angeles.

C'était une grande vedette dans les années 1930. La pièce se déroule en 1942, Will est décédé cette année-là. C’est donc les derniers mois de la vie de Will. On découvre que Will est de plus en plus malade et a de la difficulté à créer. C’est un homme amoindri qui dévoile un secret qu’il garde depuis l'âge de 15 ans: sa vraie identité, explique-t-il.


L’auteure Martine Noël Maw n’en est pas à sa première pièce, mais décrit le tourbillon qu’est la production théâtrale pour une auteure plus habituée à écrire des romans

Écrire une pièce de théâtre, la soumettre et se retrouver autour d'une table avec une quinzaine de personnes qui vont faire de la musique originale, qui vont créer des décors, des costumes, des éclairages, des acteurs, un metteur en scène, la régisseure... Ça prend une dimension que je n’avais pas réalisée, avoue-t-elle.

La dramaturge fait remarquer que l’histoire de Will James est méconnue des francophones alors qu’il est encore une figure notoire aux États-Unis.

Elle a elle-même découvert le personnage en regardant un documentaire de Jacques Godbout produit par l’Office national du film en 1988.

C’est une histoire absolument fantastique, C’est incroyable de partir d’un petit village et de se retrouver à Hollywood. En fin de compte, c’est un parcours totalement fascinant.

Denis Rouleau, metteur en scène


Le travail scénographique de Denis Rouleau vise à rendre accessible ce sujet historique. C'est une pièce qui se déroule en 1942, mais ça reste une pièce théâtrale moderne. On veut que ça s'inscrive dans la modernité et aussi on veut que le public puisse s'identifier à cette pièce. Donc ça se fait beaucoup au travers de la facture visuelle, de la scénographie, le décor et l'éclairage. Il y a des projections vidéo et une musique originale, mentionne-t-il.

L’homme de théâtre aspire à faire rayonner la pièce. On espère que le spectacle va voyager. C’est une belle production et on en est tous fiers. On espère que ce spectacle fera son bout de chemin, révèle-t-il.

La première de Will & Ernest aura lieu le vendredi 14 février au studio 914 à Saskatoon.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Théâtre