•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une manifestation paralyse le centre-ville d'Ottawa pendant l'heure de pointe

Des manifestants bloquent une intersection très achalandée.

Pendant environ une heure et demi, des manifestants en soutien aux chefs héréditaires Wet'suwet'en ont bloqué la circulation sur la rue Wellington.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Haddad

Radio-Canada

Une manifestation en appui aux chefs héréditaires des Wet'suwet'en a paralysé le centre-ville d’Ottawa lors de l’heure de pointe, mercredi soir.

Plus d’une centaine de personnes étaient présentes rue Wellington pour démontrer leur appui aux chefs héréditaires de la Première Nation Wet'suwet'en opposés au projet de gazoduc Coastal GasLink en Colombie-Britannique, pendant presque deux heures.

La manifestation a commencé vers les 16 h 30 à l'intersection des rues Kent et Wellington, puis les manifestants se sont dirigés vers l’est à 17 h 20 pour occuper l'intersection des rues Wellington et Elgin pendant un quart d’heure.

Des gens battent du tambour et chantent dans une intersection achalandée.

Des manifestants chantaient et jouaient du tambour alors que plus d'une centaine de leurs camarades faisaient une danse en cercle autour de l'intersection.

Photo : Radio-Canada / Nicolas Haddad

La manifestation non autorisée a ensuite gagné l’intersection de la rue Rideau et de la promenade du Colonel By où les manifestants ont fait une danse en cercle, mains liées, au rythme de plusieurs tambours traditionnels pendant environ une demi-heure.

Des usagers de la Société de transport de l'Outaouais (STO) ont dû parcourir la rue Wellington à pied, car les autobus ne pouvaient pas circuler dans la rue.

Le rassemblement a pris fin vers 18 h 10.

Des manifestations similaires en soutien aux chefs héréditaires de la Première Nation britanno-colombienne Wet'suwet'en ont eu lieu partout au pays cette semaine, notamment à Toronto, Régina, et Belleville, où le service ferroviaire du CN a été interrompu.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !