•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Démolition imminente du Centre Jean-Marie-Roy à Saint-Augustin

Le Centre communautaire Jean-Marie-Roy, qui abrite la bibliothèque, a encore besoin de travaux.

Le Centre communautaire Jean-Marie-Roy (archives)

Photo : Radio-Canada

Marie-Pier Bouchard

Après de nombreux rebondissements, les travaux de démolition et de reconstruction du Centre communautaire Jean-Marie-Roy pourront vraisemblablement commencer bientôt à Saint-Augustin-de-Desmaures. Il a été fermé en juin 2018 pour une question de sécurité.

Normalement, à la prochaine séance ordinaire soit le 18 février ou au plus tard le 3 mars, le conseil municipal va octroyer le contrat à Ronam, indique le maire, Sylvain Juneau.

Dès le lendemain, je signe la résolution du conseil, on appelle le soumissionnaire Ronam, on lui dit “c’est à toi le chantier”, on lui donne les clés et lui, il démarre le projet.

Sylvain Juneau, maire de Saint-Augustin-de-Desmaures

Ronam Construction était la seule en lice pour l'obtention d'un contrat de 8,7 millions de dollars.

L’automne dernier, la Ville de Saint-Augustin a dû retourner en appel d’offres après avoir rejeté les deux seules soumissions reçues.

Quand on construit du neuf avec du vieux, il y a de l’amiante aussi dans le bâtiment, ce n’est pas n’importe qui qui peut s’improviser. Ça restreint le nombre de joueurs, analyse Sylvain Juneau.

Il s’agit d’un contrat de démolition, conception et construction d’un nouveau bâtiment sur une partie des fondations existantes et en récupérant une partie des équipements au sous-sol, explique le maire Juneau qui a bon espoir d’inaugurer le nouveau centre dans un an.

Un effondrement payant

Initialement estimé à 7 millions de dollars, le projet coûtera près de 2 millions de plus.

Le maire Juneau explique que l’effondrement du toit de la bâtisse, survenu l’hiver dernier, est couvert par les assurances.

L’effondrement partiel va nous rapporter, en compensation d’assurance, un peu plus de 2 millions. On revient à notre budget de 7 millions, précise-t-il.

Effondrement du toit du centre communautaire Jean-Marie Roy

Le toit du centre communautaire Jean-Marie Roy s'est effondré en mars 2019

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Ça fait mal au coeur

S’il se réjouit de pouvoir bientôt tourner la page sur cette saga, Sylvain Juneau est visiblement toujours amer de la situation.

Ça ne sert à rien de gratter le bobo à l’infini, mais ça reste un bâtiment qui a coûté à la Ville tout près de 20 millions de dollars jusqu’à maintenant et qu’on va démolir, ça fait mal au coeur, lance-t-il.

Il ajoute que les citoyens en ont encore pour quelques années à rembourser la dette liée à ce bâtiment. Il reste 8 millions de dollars à payer, dit-il.

Sylvain Juneau ne manque pas de montrer du doigt à nouveau l’administration municipale de l’époque.

La saga

La Ville de Saint-Augustin-de-Desmaures a acquis le Centre communautaire Jean-Marie-Roy en 2009 au coût de 3 millions de dollars sans faire inspecter le bâtiment.

Elle y a ensuite investi quelque 15 millions de dollars, notamment dans l’aménagement d’une salle de spectacles, pour réaliser un peu plus tard que des travaux de 25 millions de dollars étaient nécessaires pour rendre le bâtiment conforme.

La Ville a par la suite décidé de le démolir pour ensuite le reconstruire. Le nouveau bâtiment comprendra un gymnase double et plusieurs salles polyvalentes, mais pas de salle de spectacles.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Infrastructures