•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Foresterie en N.-É. : appel à l'investissement et à l'innovation

Plusieurs bâtiments industriels font partie de l'usine

L'usine Northern Pulp se trouve à Abercrombie, en Nouvelle-Écosse.

Photo : CBC

La Presse canadienne

Un cadre de la seule papeterie de la Nouvelle-Écosse encore en activité affirme que l'industrie forestière de la province doit se tourner vers l'investissement et l'innovation afin de stabiliser le secteur.

Le directeur du développement des affaires chez Port Hawkesbury Paper, Allan Eddy, a comparé la fermeture de l'usine de Northern Pulp à une grosse vague frappant le secteur.

S'adressant à l'assemblée générale annuelle de l'industrie mercredi, M. Eddy a comparé l'industrie à un navire qui a été renversé, mais qui a la capacité de se redresser.

Il dit que Port Hawkesbury Paper est stimulée par l'économie à faible émission de carbone et cherche constamment des moyens d'être plus écoénergétique tout en développant de nouvelles gammes de produits afin d'être compétitif.

M. Eddy a ajouté que si les entreprises ne cherchent pas constamment à mettre à niveau leurs produits, elles finiront par souffrir.

L'usine de Port Hawkesbury absorbe plus de copeaux de bois des scieries de la province depuis la fermeture de Northern Pulp, mais M. Eddy a déclaré aux journalistes que l'entreprise y voyait une mesure à court terme.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !