•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Développement économique : de l’argent pour le FIDEL

Les bureaux du fonds FIDEL de la Matanie sont situés dans l'édifice de la MRC.

Les bureaux du fonds FIDEL de la Matanie sont situés dans l'édifice de la MRC.

Photo : Radio-Canada / Brigitte Dubé

La Ville de Matane est sur le point de signer une nouvelle entente de service avec le Fonds d'innovation et de développement économique local de la Matanie (FIDEL).

Le montant versé par la Ville sera dévoilé ultérieurement. L’automne dernier, le FIDEL avait fait des représentations auprès des élus de la Ville de Matane pour devenir le démarcheur officiel de la Ville. Le Fonds demandait alors un montant de 400 000 $ par année pour ses services. La Ville avait proposé au FIDEL de s’adresser aussi à la MRC de la Matanie.

Le Fonds a donc présenté sa demande officielle aux élus de la MRC en janvier dernier. Les maires de la Matanie devraient donner une réponse sous peu.

Par ailleurs, la Ville de Matane négocie aussi une entente avec la Société d’aide au développement des collectivités (SADC).

L'hôtel de ville de Matane sous la neige.

L'hôtel de ville de Matane.

Photo : Radio-Canada / Jean-François Deschênes

Depuis plusieurs années, la Ville verse de l'argent à la SADC pour le démarchage auprès d’entreprises. Le dernier contrat, qui venait à échéance en décembre 2019, prévoyait le versement de 100 000 $ par année.

Les mandats entre le FIDEL et la SADC sont à clarifier, mais demeurent différents, indique le maire de Matane, Jérôme Landry. La SADC, explique le maire, c’est beaucoup le numérique, l’incubateur ATL Numérique, qu’ils ont parti. Ils ont travaillé beaucoup sur le port de mer et l’économie circulaire. Pour ce qui est de nos gens de FIDEL, ils ont travaillé beaucoup sur l’énergie renouvelable, sur le gaz naturel entre autres, et sur le démarchage industriel avec des entreprises pour des investissements majeurs et des emplois structurants.

Le maire de Matane, qui se dit favorable à la mise en place d’un guichet unique pour les organismes de développement économique, ajoute que le sujet fait présentement l’objet de réflexion à la MRC de La Matanie.

Le maire Landry ainsi que le préfet, Andrew Turcotte, entendaient visiter et contacter d’autres MRC en février pour trouver une formule adaptée aux besoins de la région. Comment réussir à être plus efficace sur le terrain, comment mieux cibler les secteurs où on devrait intervenir, comment aussi devenir des promoteurs de projets, ne pas seulement attendre que les promoteurs aient des idées, explique le maire de Matane.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !