•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Mort de la grenouille trouvée dans un poivron

La grenouille dans le poivron.

La grenouille a été retrouvée dans un poivron.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le ministère de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation du Québec (MAPAQ) a récupéré la fameuse grenouille retrouvée dans un poivron le week-end dernier à Saguenay, afin de faire des analyses.

Il s'agit d'une procédure normale lorsqu’un corps étranger est découvert dans un aliment.

On a procédé aux analyses en euthanasiant la grenouille pour faire l’expertise en laboratoire.

Yohan Dallaire-Boily, relationniste du MAPAQ

Le relationniste du MAPAQ explique qu’il est très inhabituel de retrouver un amphibien dans un aliment. Par contre, il n’est pas rare que des gens communiquent avec le ministère parce qu’ils ont trouvé des insectes morts, des morceaux de plastique ou encore de métal.

Si on en fait l’analyse, c’est pour la sécurité alimentaire, pour s’assurer que tout est sain pour les gens qui l’ont consommé ou non, indique Yohan Dallaire-Boily.

Il ajoute que le dossier a été transféré à l’Agence canadienne d’inspection des aliments puisque le poivron était un produit d’importation. C’est donc l’Agence qui fera le suivi avec les distributeurs et les transporteurs pour tenter de savoir d’où provenait la grenouille.

Vie pimentée

Rappelons que la fin de semaine dernière, Nicole Gagnon et Gérard Blackburn ont eu toute une surprise en découvrant une petite grenouille vivante recroquevillée dans un poivron qu’ils avaient acheté dans un supermarché.

Impossible de savoir pour le moment comment l’animal s’est retrouvé prisonnier du légume qui provenait d’Amérique du Sud.

Tout laisse croire que la grenouille a parcouru des milliers de kilomètres à bord de son poivron pour atterrir dans le réfrigérateur du couple de Saguenay, qui n’a pas manqué de bien rigoler avec cette anecdote.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Animaux