•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'homme fort du déneigement à Montréal

Jean-Charles Roussy aux côté d'une souffleuse de neige de grande taille.

Jean-Charles Roussy a le sourire aux lèvres lorsqu’il parle de son travail d'opérateur de machinerie lourde.

Photo : Radio-Canada / Alexandre Letendre

Radio-Canada

Les camions de déneigement continuent de s’activer dans les rues de Montréal ce mercredi afin de ramasser ce qui reste de la tempête de vendredi dernier.

Mais où aboutit toute cette neige, et qui s’en occupe?

La journaliste Karine Bastien s’est entretenue sur les ondes de RDI mercredi matin avec Jean-Charles Roussy, opérateur de machinerie lourde sur le site de déneigement Angrignon.

Jean-Charles Roussy a le sourire aux lèvres lorsqu’il parle de son travail qu’il adore. Ancien chauffeur d’autobus, il travaille comme opérateur de machinerie lourde depuis une quinzaine d’années.

En plus de travailler sur un des plus grands sites de déneigement à Montréal, M. Roussy opère la plus grosse souffleuse au Canada. Cette immense machine fonctionne 24 heures sur 24 pour souffler la neige amenée par les camions de déneigement.

Trois souffleuses lancent de la neige sur une bute de neige du site de déneigement.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La butte derrière le site Angrignon fait 10 étages de hauteur.

Photo : Radio-Canada / Alexandre Letendre

Ici c’est spécial. J’ai toujours aimé les grosses machines. Malgré la taille imposante de la souffleuse de 1600 chevaux-vapeur, Jean-Charles affirme qu’il la trouve petite encore!

M. Roussy explique que le travail dans les sites de déneigement se fait d’ailleurs tout au long de l’année. Malgré le fait qu’il n’y ait pas de précipitations de neige l’été, la neige accumulée ne disparaît pas avec la fin de l’hiver.

Même l’été on défait la montagne de neige. On la déboule, on pellette. On défait la neige pour qu’elle fonde plus vite.

Des camions de déneigement déversent de la neige dans une immense bute de neige.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

Environ une centaine de camions par heure transportent de la neige sur le site de déneigement Angrignon.

Photo : Radio-Canada / Alexandre Letendre

Selon Karine Bastien, le site voit environ une centaine de camions par heure qui transportent de la neige.

Également présent sur le site d’Angrignon, le porte-parole de la Ville de Montréal Philippe Sabourin illustre l’ampleur de la quantité de neige sur le site. Il explique que la butte derrière le site Angrignon fait 10 étages de hauteur : tellement haut qu’ils doivent utiliser des drones pour trouver des endroits où stocker la neige.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Grand Montréal

Conditions météorologiques