•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L’Unité des enquêtes spéciales investigue après un incendie mortel dans l’est ontarien

Des pompiers devant une maison endommagée par les flammes en hiver.

Un homme est mort après un incendie dans une résidence d'Alfred et Plantagenet dans l'est ontarien, le 11 février 2020.

Photo : Radio-Canada / Denis Babin

Radio-Canada

L’Unité des enquêtes spéciales (UES) de l'Ontario a ouvert une enquête, après un incendie mortel survenu mardi dans le canton d’Alfred et Plantagenet lors d'une intervention policière.

Peu avant 11 h, des agents de la Police provinciale de l’Ontario (PPO) prêtaient main-forte à des représentants de la cour qui se sont rendus à une résidence du boulevard Devista.

Un homme à l’intérieur de la résidence refusait de sortir. D’après un communiqué de la PPO, les agents ont rapporté un peu plus tard avoir vu des flammes dans la demeure. La dépouille d’un homme a été retrouvée une fois le brasier éteint.

Depuis la publication de cet article, une enquête de l'Unité des enquêtes spéciales s'est tenue. Dans un communiqué publié le 25 janvier 2021 , le directeur de l'UES, Joseph Martino a conclu qu'il n'avait aucun motif raisonnable de croire qu'un agent avait commis une infraction de nature criminelle en lien avec le décès de l'homme.

L’UES a le mandat d’enquêter sur les incidents à l’origine de blessures graves, de décès ou d’allégations d’agressions sexuelles et mettant en cause des agents de police, peut-on lire sur le site de l’Unité.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.