•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Jeux olympiques de Vancouver 2010 : de grands succès et de grands échecs

Un remonte-pente transporte deux skieurs au-dessus d'une montagne sur laquelle il n'y a pratiquement plus de neige et seulement de l'herbe et des roches.

Le temps doux et la pluie ont fait fondre la neige du centre de ski Cypress dans le mois précédant les Jeux olympiques de 2010 à Vancouver.

Photo : La Presse canadienne

Radio-Canada

Le début des Jeux olympiques de Vancouver, il y a 10 ans, a été marqué par une tragédie et par des problèmes logistiques qui auraient pu compromettre la tenue de certaines compétitions.

Le temps doux et la pluie ont quasiment fait disparaître la neige sur la montagne Cypress, à West Vancouver, alors que les épreuves de planche à neige et de ski acrobatique devaient s'y tenir.

Nous avions énormément de neige le 31 décembre, tout allait bien. Mais le 1er janvier, la température a grimpé à 5 degrés Celsius et il a plu pendant 6 semaines consécutives.

Tim Gayda, vice-président du sport, Comité organisateur des Jeux de Vancouver 2010

Les organisateurs se sont procuré de la neige des montagnes avoisinantes, qui a été transportée par camion et même par hélicoptère. Et lorsque cela n’était pas suffisant, de la neige a même été importée par camion du parc Manning, à 200 kilomètres de là.

Mort d’un lugeur

Du personnel médical tente de réanimer le lugeur Nodar Kumaritashvili.

Du personnel médical tente de réanimer le lugeur Nodar Kumaritashvili.

Photo : AFP / Getty/Peter Parks

Le jour même de la cérémonie d’ouverture des Jeux de 2010, le vendredi 12 février 2010, le lugeur Nodar Kumaritashvili a trouvé la mort dans une descente d'entraînement à Whistler.

Après sa dernière descente, le personnel d’urgence n'a pas réussi à le ranimer, et la mort du lugeur géorgien a été constatée à l'Hôpital de Whistler.

Avant que la compétition de luge n’ait lieu comme prévu, des ouvriers ont haussé le mur de retenue de la courbe no 16 et ont matelassé la poutre d'acier que Kumaritashvili avait percutée.

Fierté canadienne

Le joueur de hockey Sidney Crosby en extase dans le coin de la patinoire.

Sidney Crosby célèbre son but en prolongation aux Olympiques en 2010.

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Mais, si les Jeux olympiques de 2010 ont été marqués par une tragédie et par le manque de neige, plusieurs victoires et médailles auront fait la fierté des Canadiens.

Une victoire qui a enflammé les Canadiens d'un bout à l'autre du pays, c'est la médaille d'or remportée par le Canada au match final de hockey contre les États-Unis avec un but vainqueur de Sidney Crosby en prolongation.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Événements sportifs