•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pont de Sainte-Anne : la citation patrimoniale attendue cet été

Le pont de Sainte-Anne de Chicoutimi l'hiver.

Le pont de Sainte-Anne surplombe la rivière Saguenay.

Photo : Sarah Pedneault

Le service de l'aménagement du territoire et de l'urbanisme de Saguenay a amorcé le processus de reconnaissance patrimoniale du pont de Sainte-Anne à Chicoutimi.

À la mi-janvier, un mandat a été octroyé par la Ville à la firme Patri-Arch pour l'évaluation de la structure du pont vert, construit en 1932.

Le rapport final sera déposé à la commission de l'aménagement du territoire au plus tard le 15 mars. La Ville entend proposer un avis de motion concernant le règlement de citation comme immeuble patrimonial à la séance du conseil de ville du 6 avril. Si tout va comme prévu, la citation devrait devenir officielle au cours de l'été.

L'obtention d'un statut particulier facilitera l'obtention de subventions gouvernementales pour la rénovation du pont. Le projet de restauration, dans son ensemble, nécessite un investissement de 15 millions de dollars.

En décembre dernier, dans la foulée du rejet du budget par les élus indépendants de Saguenay, la refonte du pont de Sainte-Anne a été exclue du plan triennal d’immobilisation 2020-2022. La mairesse Josée Néron a plus tard affirmé que le projet n’avait toutefois pas été abandonné.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !