•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'Alberta transfère les contrats de transport de pétrole par train au privé

Transport de pétrole par train.

Les contrats de transport de pétrole par train appartiennent désormais au secteur privé.

Photo : Reuters/David Parrott

Le premier ministre de l'Alberta, Jason Kenney, vient d’annoncer en conférence de presse que les contrats des transports de pétrole par train avaient été vendus au secteur privé, une manoeuvre qui devrait faire économiser un demi-million de dollars aux contribuables albertains, selon lui.

Une autre promesse que nous avons faite et que nous avons gardée, a déclaré M. Kenney mardi à l’issue de cette annonce. Il assure que son gouvernement a mis plusieurs mois afin de négocier les meilleurs prix pour la province.

Ces contrats avaient été signés il y a un an par le gouvernement de Rachel Notley afin d’augmenter la capacité d’exportation du pétrole de la province, et ainsi produire plus de revenus. À l'époque, la chef de file du Nouveau Parti démocratique (NPD) estimait que ce plan coûterait 3,7 milliards de dollars, mais qu’il pouvait générer près de 6 milliards de revenus pour la province.

De son côté, Jason Kenney et le Parti conservateur uni (PCU) avaient toujours estimé que cette opération serait une perte financière pour l’Alberta. Ils avaient entamé des discussions en juin dernier avec les pétrolières pour qu’elles prennent en charge les coûts liés à ces exportations de pétrole. Il s’agissait d’une promesse de campagne du PCU.

Le premier ministre a dit ne pas pouvoir dévoiler davantage de détails pour le moment, devant respecter les clauses de confidentialité des contrats.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !