•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

30 000 $ pour optimiser le déneigement à Lévis

Une déneigeuse circule devant le siège social de Desjardins à Lévis

La Ville de Lévis souhaite revoir les parcours des machineries, limiter le transport de neige et maximiser le déploiement des effectifs.

Photo : Radio-Canada / Sébastien Vachon

Marc-Antoine Lavoie

La Ville de Lévis octroie 31 045 $ à un consultant qui l'aidera à revoir ses pratiques afin d'optimiser ses opérations déneigement.

Le contrat a été conclu le 20 janvier avec l'entreprise Loisel Consultants.

C'est vraiment un travail qui est toujours en progression. Tant au niveau de nos dépôts à neige, au niveau de nos véhicules, de leur positionnement, du nombre d'opérateurs. On revoit nos façons de faire, explique le directeur adjoint aux services de proximité à la Ville, Gaétan Drouin.

Cet appel à une expertise en déneigement est effectué chaque cinq ans, précise M. Drouin.

La Ville souhaite cette fois-ci revoir les parcours des machineries, limiter le transport de neige et maximiser le déploiement des effectifs sur le territoire de Lévis.

Plus on transporte de neige, plus il y a des dépenses pour la Ville. Il y a aussi un impact majeur sur l'environnement, la consommation de carburant et la santé-sécurité, ajoute Gaétan Drouin.

Lors de la dernière tempête, plus de 5000 voyages de neige ont été effectués à Lévis. Chaque aller-retour peut coûter jusqu’à 125 $.

Le dépôt à neige situé sur la route Lagueux, à Saint-Nicolas.

Le dépôt à neige situé sur la route Lagueux, à Saint-Nicolas.

Photo : Radio-Canada / Carl Boivin

Dépassement de coûts

L'an dernier, à pareille date, les cinq dépôts à neige sur le territoire étaient remplis.

Le budget de 15 M $ alloué aux opérations déneigement n'est également pas respecté depuis quelques années.

Gaétan Drouin a bon espoir que les choses vont s'équilibrer cet hiver.

On a eu quand même des nouvelles positives pour l'automne dernier. La fin du budget 2019 a été relativement bien. On a moins de précipitations, dit-il.

Ce n'est pas fini tant que ce n'est pas fini. On n'aura pas le choix d'attendre la mi-avril pour savoir vraiment si on a un hiver dans les normes.

Gaétan Drouin, directeur général adjoint – services de proximité, Ville de Lévis

Loisel Consultants analyse présentement les opérations déneigement à Lévis et devrait fournir ses recommandations au printemps.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Politique municipale