•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une assemblée à l'abri du regard des médias chez la Financière Power

Paul Desmarais Jr. en gros plan derrière un micro.

Paul Desmarais Jr. (photo) et André Desmarais ne dirigeront plus le conglomérat québécois.

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

La Presse canadienne

À l'abri du regard des médias, les actionnaires de la Corporation Financière Power ont voté, mardi, à 91,03 % en faveur du projet de réorganisation permettant au conglomérat Power Corporation du Canada d'absorber sa principale filiale.

La direction de la société a décidé d'interdire aux journalistes d'assister à l'assemblée extraordinaire, qui se déroulait au centre-ville de Montréal, affirmant que seuls les actionnaires inscrits pouvaient participer.

Cette réorganisation vise à ne former qu'une seule société de portefeuille, principalement axée sur les services financiers. On souhaite également économiser 50 millions de dollars au cours des deux prochaines années en plus de réduire les dépenses annuelles de l'ordre de 15 millions de dollars.

Dévoilée en décembre dernier, la proposition devait obtenir l'approbation d'au moins les deux tiers des actionnaires de la Financière Power. La clôture de la transaction, qui doit maintenant obtenir l'approbation de la Cour supérieure de justice de l'Ontario, est prévue jeudi.

Fondée en 1984, la Financière Power détient des participations majoritaires dans Great-West Lifeco, la Financière IGM et Wealthsimple, ainsi qu'une participation minoritaire dans Pargesa Holding. La société mère Power Corporation était plutôt présente dans le secteur industriel.

Ce changement de stratégie fait en sorte qu'il pourrait y avoir des ventes d'actifs, puisque Power Corporation détient des investissements dans Peak Achievement Athletics, qui fabrique les articles de sport Bauer et Easton, le spécialiste québécois des solutions d'éclairage Lumenpulse et le constructeur de véhicules électriques Compagnie électrique Lion, établi à Saint-Jérôme.

De plus, Paul Desmarais Jr, 65 ans, et André Desmarais, 63 ans, ne dirigeront plus le conglomérat québécois, mais demeureront respectivement président et vice-président du conseil d'administration. La famille conservera également le contrôle de l'entreprise.

Power Corporation sera dirigée par Jeffrey Orr, président et chef de la direction de la Financière Power depuis 2005.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Affaires

Économie