•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Marie-Josée Dandeneau, des instruments qui font partie de la famille

Marie-Josée Dandeneau, artiste métisse francophone de Winnipeg au Manitoba.

Monique Polloni

Marie-Josée Dandeneau, artiste métisse francophone de Winnipeg au Manitoba, est issue d’une famille de musiciens. Enfant, elle accompagnait ses parents comme gigueuse lors des tournées de spectacles. Toute jeune, elle découvre le piano, mais c’est à l’âge de 18 ans qu’elle commence à jouer de la basse, d’abord pour s’amuser, puis pour en faire son instrument.

Aujourd’hui, MJ Dandeneau (comme on la connaît), est une musicienne, compositrice et ingénieure de son accomplie. Elle parcourt la planète comme accompagnatrice, productrice et directrice de tournée. 

J’ai eu beaucoup de problèmes à entrer dans le domaine de la musique comme femme bassiste, aujourd’hui cela devient de plus en plus facile. Mais il reste encore du chemin à faire.

Marie-Josée Dandeneau dans son studio.

Marie-Josée Dandeneau dans son studio de basse

Photo : Radio-Canada

Sa carrière d’une vingtaine d’années lui a permis d’afficher une présence sur plus d’une cinquantaine d’albums et de récolter de multiples récompenses. Aujourd’hui, elle s’impose sur scène avec assurance, fougue et plaisir! Elle prend sa place quoi! 

Lauréate du prix Cercle autochtone du Conseil des arts du Manitoba, Marie-Josée est fière de faire rayonner sa culture autochtone. Ses instruments arborent les symboles de sa culture créés et peints par son père. Ses vêtements et accessoires témoignent aussi de l’attachement qu’elle porte à sa culture d’autant qu’ils sont la création de sa sœur jumelle, designer de mode.  

Dans son studio, on retrouve plusieurs instruments, basses électriques et acoustiques. Cependant, l'un d’entre eux s’impose comme le privilégié, le chouchou de la famille : Agaguk. Cette contrebasse de marque Chadwick est sa fidèle compagne de voyage lors des nombreuses tournées dans le monde.

Cette contrebasse c’est comme un morceau de moi-même qui est en train de jouer

Marie-Josée Dandeneau, musicienne
L'artiste métisse Marie-Josée Dandeneau joue de la contrebasse en plein air.

L'artiste métisse Marie-Josée Dandeneau et sa contrebasse « Agaguk »

Photo : Radio-Canada

Les autres membres de la famille 

Marie-Josée Dandeneau possède plusieurs autres basses dans cette famille qui cohabitent en harmonie dans le studio. Les complices de création sont choisies pour accompagner la musicienne selon les besoins et les attentes musicaux. Dans cet espace, chaque instrument a sa place et son histoire.

Ma première basse 

Marie-Josée Dandeneau : La première basse

La « sur mesure »

Marie-Josée Dandeneau : La « sur mesure »

Celle qui a du punch!

Marie-Josée Dandeneau : celle qui a punch!

La « p’tite dernière »

Marie-Josée Dandeneau : La « p’tite dernière »

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Manitoba

Musique