•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« Il faut arrêter l'hémorragie », dit le directeur général des Cataractes

Trois hommes souriant devant des caméras.

Le directeur général des Cataractes, Martin Mondou, a présenté le nouvel entraîneur-chef de la formation, Gordie Dwyer. Ils étaient accompagnés du président Roger Lavergne.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

« Il faut arrêter l'hémorragie ». C’est de cette façon que le directeur général des Cataractes de Shawinigan, Martin Mondou, a justifié le congédiement de l’entraîneur-chef Daniel Renaud, dimanche matin.

L’équipe est en chute libre au classement général. Elle a subi 15 défaites à ses 18 derniers matchs.

Il faut qu’on trouve une façon de gagner des matchs de hockey. [...] On partait sur des séquences de défaites qui étaient interminables, a poursuivi le directeur général en conférence de presse.

Le hockey, c’est mental. Aujourd’hui, les jeunes, quand tu pars sur des séquences de défaites, ça devient de plus en plus difficile, a-t-il renchéri.

En deux saisons et demie à Shawinigan, Daniel Renaud a maintenu un dossier de 53 victoires contre 122 revers. Des statistiques qui sont loin de refléter tous les efforts consacrés à son équipe.

Daniel Renaud, l’ancien entraîneur-chef de Cataractes de Shawinigan

Daniel Renaud a été entraîneur-chef des Cataractes de 2017 à 2020.

Photo : Radio-Canada

On est attachés à Dan, il faut oublier ça et se concentrer sur l’avenir, ça va motiver les gars peut-être, croit le centre Xavier Bourgault.

Ça a été un choc. Beaucoup de gars l'appréciaient beaucoup. Si on veut avancer, c’était une décision qui revenait à Martin. S’il trouvait que c’était la bonne décision, on fait avec.

Jérémy Martin, attaquant des Cataractes de Shawinigan

Les Cataractes, un vrai défi

En plus d’expliquer les raisons qui ont mené au congédiement de son acolyte, Martin Mondou a présenté celui qui assumera ces fonctions jusqu’à la fin de la présente campagne.

Gordie Dwyer devient le sixième entraîneur de l’équipe en sept ans à peine. Le natif de Dalhousie, au Nouveau-Brunswick, est réputé pour son intensité derrière le banc et à l’entraînement.

J’ai eu d’autres appels, d’autres options cette année. Ici, j’ai vu ça comme un vrai défi. C’est une équipe assez talentueuse, c’est une équipe axée sur l'offensive, a analysé le nouveau pilote qui s’exprime très bien en français.

Dwyer a passé les dernières années en Europe. D’abord dans la Ligue continentale (KHL) en Russie, puis dans la Ligue nationale suisse. Il était derrière le banc du Canada lors de la Coupe Spengler et les derniers Jeux olympiques de la Jeunesse.

Point de vue familial et carrière, il a décidé de se concentrer sur des opportunités qui lui permettraient de revenir s’installer en Amérique du Nord, a-t-il confié.

Arrivé à Shawinigan la nuit dernière, Gordie Dwyer va diriger son premier match dès mardi soir contre le Drakkar à Baie-Comeau.

D'après le reportage de Jonathan Roberge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Mauricie et Centre du Québec

Hockey