•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La GRC pourrait adopter le système de paye Phénix, malgré les inquiétudes de ses employés

Rassemblement d'agents de la GRC à Régina. La commissaire Brenda Lucki de dos.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) pourrait se tourner vers le système de paye Phénix d'ici mai 2020 (archives).

Photo : Radio-Canada / Olivia Stephanovich

Radio-Canada

Bien que le système de paye Phénix continue de faire des victimes parmi les fonctionnaires fédéraux, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) considère toujours faire migrer prochainement ses employés civils vers ce système

Le changement prévu pour mai 2020 touchera environ 4000 membres civils de la GRC, dont des répartiteurs du 911 et des analystes à la surveillance électronique.

Kathleen Hippern en entrevue via Skype.

La présidente du local 104 du Syndicat canadien de la fonction publique dit que ses membres ne veulent pas avoir affaire au système de paye Phénix.

Photo : Skype

Selon le Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), ces employés craignent leur intégration au système de paye qui fait les manchettes depuis 2016, et qui continue de causer aux Canadiens des difficultés financières irréparables, un stress psychologique et détruit la vie des gens, peut-on lire dans un communiqué de presse en date du 9 février.

On est vraiment confus. On a vraiment peur.

Kathleen Hippern, présidente, local 104 du Syndicat canadien de la fonction publique

Le monde se fait pas payer, se fait pas payer à temps, des fois des payes de zéro dollar, alors ça nous inquiète beaucoup, dit-elle en référence aux plus de 150000 fonctionnaires publics canadiens mal payés par le système Phénix.

Les employés dans l’incertitude

Selon les informations de Mme Hippern, la décision finale n’a pas encore été confirmée. Cette dernière indique cependant que des études sont en cours pour évaluer la faisabilité de la transition des membres civils de la GRC vers la fonction publique.

Ils ont fait une étude pour voir s'ils peuvent convertir les membres civils au système de paye Phénix, [...] pas pour savoir si on va être capable d’être payés à temps, comme il faut, martèle la représentante syndicale.

De son côté, Service publics et Approvisionnement Canada (SPAC) a confirmé que le virage Phénix n’aura lieu que lorsqu’il pourra assurer une transition harmonieuse vers le système de paye.

Le député fédéral de la circonscription de Gatineau, Steve MacKinnon devant un microphone.

Le secrétaire parlementaire de la ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, Steve MacKinnon, a déclaré que les fonctionnaires du Canada méritent d’être payés à temps et correctement pour leur important travail (archives).

Photo : Radio-Canada / Dereck Doherty

Nous avons mis en œuvre une série de mesures visant à stabiliser le système de paye et nous ne cesserons pas de travailler à la réduction de l’arriéré jusqu’à ce qu’il soit à zéro, a répondu par écrit le secrétaire parlementaire de la ministre des Services publics et de l’Approvisionnement, Steve MacKinnon.

Le secrétaire parlementaire a ajouté que le ministère a récemment mené à bien des mises à l’essai complètes du système.

Une pétition

Une pétition lancée le 6 février sur le site internet du Parlement réclame que le transfert des employés de la GRC soit retardé jusqu'à ce que les problèmes de Phénix soient réglés ou jusqu'à la mise en place d'un système de remplacement fiable et stable.

Au moment d'écrire ses lignes, la pétition avait récolté 2250 signatures. Elle restera ouverte jusqu’au 7 mars.

Avec les informations de Roxane Léouzon

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Politique fédérale