•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'avenue Maguire se refait une beauté, des stationnements déplacés

L'avenue Maguire

L'avenue Maguire fera l'objet d'un vaste chantier de réfection, mais il faudra attendre 2020 ou 2021.

Photo : Radio-Canada

Sébastien Tanguay

L'avenue Maguire s'apprête à se refaire une beauté. Dès lundi, des travaux vont commencer sur l’artère commerciale emblématique de Sillery. Les responsables veulent rassurer commerçants et clients : les déboires vécus sur la route de l’Église ne se profilent pas à l’horizon.

Le promoteur Immostar débute un projet à l’endroit même où se trouvent un parc de 80 places de stationnement. Durée des travaux : 18 mois pendant lesquels la clientèle devra se garer un certain temps dans les rues avoisinantes.

Il ne faut pas faire peur au monde : la rue sera très accessible.

Camil Lacroix, de la société de développement commercial Maguire

Des mesures seront mises en place pour atténuer l’effet négatif du chantier sur le commerce.

Les rues Oak et Preston, de part et d’autre de Maguire, compteront des places de stationnement gratuites pendant les travaux.

Une version précédente de ce texte laissait entendre que des travaux majeurs de réfection de la rue Maguire dureraient 18 mois. Elle a été corrigée pour préciser que ces travaux dureront plutôt 4 mois, mais que le stationnement sera limité à plusieurs endroits pendant 18 mois.

Une rangée d'automobiles stationnés d'un côté de la rue Preston.

Les rues Oak et Preston, parallèles à l'avenue Maguire, accueilleront les clients de l'artère commerciale pendant les travaux.

Photo : Radio-Canada / Guillaume Capovilla

Les automobilistes pourront se stationner gratuitement pendant une heure sur Oak, pendant deux heures sur Preston.

Pour conserver la convivialité de l’artère commerciale, les camions de chantier ne pourront pas y circuler.

Tous les commerces vont demeure ouverts 100 % du temps, assure M. Lacroix, de la société de développement commercial Maguire.

Inquiétudes des habitués

Parmi les réguliers du quartier, la période de travaux soulève des sentiments mitigés.

C'est si pire que ça parce que c'est déjà difficile, déplore Jean Morneau, un résident de l’avenue. On a de la misère à stationner donc c'est sûr que pendant un an et demi, ça va être l'enfer.

Jean Morneau

Jean Morneau

Photo : Radio-Canada / Hans Campbell

Ça m'inquiète parce que les condos vont aussi avoir besoin de stationnements, souligne Lucie Ricard, une résidente de Sainte-Foy qui vient fréquemment sur Maguire. Imagine le trafic qu'il va y avoir dans le secteur!

Lucie Ricard

Lucie Ricard

Photo : Radio-Canada / Hans Campbell

Les commerçants nuancent les inquiétudes de leur clientèle. Selon eux, l’instauration des parcomètres le long de l’avenue, il y a six ans, a fait davantage de ravages que les 18 mois de travaux que l’avenue s’apprête à traverser.

Ceux qui sont plus haut sur la rue Maguire, avec les parcomètres, ça va les affecter certainement, souligne Thomas Grenier, gérant chez Maguire Sports.

Raphaël Thibault

Raphaël Thibault

Photo : Radio-Canada / Hans Campbell

Pour le client en général, c'est déjà compliqué, assure de son côté Raphaël Thibault, serveur dans un restaurant sur l’avenue. C'est sûr que ça ne va pas aider la situation, mais de là à dire que c'est inutile, non, c'est plutôt un mal nécessaire.

Ça va faire du bien à la rue, ça va amener de la business, ça va amener du va-et-vient.

Raphaël Thibault, serveur

Embellissement de l’artère

Les responsables de l’avenue Maguire entendent profiter du chantier d’Immostar pour redonner du lustre à l’artère.

La largeur des trottoirs sera doublée, des espaces verts et des façades végétales apparaîtront, un réseau internet sans-fil sera disponible aux visiteurs et aux visiteuses.

On va avoir une rue des années 2020, assure Camil Lacroix.

Projet de réaménagement de l'Avenue Maguire.

Projet de réaménagement de l'Avenue Maguire.

Photo : Hatem + D

Ce dernier assure que les commerçants de Maguire ne connaîtront pas les déboires vécus par leurs confrères de la route de l’Église, lourdement affectés par la réfection de leur rue.

La Ville a fait un plan pour aider les commerçants, advenant que le chiffre d’affaires baisse, souligne Camil Lacroix.

Il va y avoir beaucoup de communications aussi, contrairement à ce qui a été fait sur la route de l’Église.

Camil Lacroix, de la société de développement commercial Maguire

Une réunion d’information doit d’ailleurs avoir lieu lundi soir à partir de 19 h au centre communautaire Noël-Brulart.

Avec les informations d'Hadi Hassin et de Pascale Lacombe

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Québec

Commerce