•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

En appui aux Wet'suwet'en, des manifestants bloquent l'accès au port de Vancouver

Une dizaine de manifestants rassemblés sur Clark Drive autour d'une banderole bloquent l'entrée au port de Vancouver.

Des manifestants rassemblés sur Clark Drive bloquent l'entrée au port de Vancouver.

Photo : Radio-Canada / Doug Kerr

Radio-Canada

Des manifestants se sont rassemblés samedi dans plusieurs villes canadiennes pour dénoncer le projet de construction d’un gazoduc passant sur le territoire traditionnel de la Première Nation Wet'suwet'en dans le nord de la Colombie-Britannique.

À Vancouver, les manifestants ont bloqué l’accès au port de marchandises près des rues Clark et Hastings, provoquant d’importants embouteillages sur le pont Ironworkers Memorial.

Ils entendent ainsi appuyer les revendications des chefs héréditaires de Wet’suwet’sen qui ne veulent pas de la construction du pipeline Coastal GasLink. Ils dénoncent également les arrestations effectuées vendredi par la Gendarmerie royale Canada (GRC) près de Houston.

La police répondait àune injonction de la Cour suprême de la Colombie-Britannique qui interdit à toute personne d'empêcher l'avancée des travaux. Le gazoduc de 670 kilomètres doit relier la région de Dawson Creek à Kitimat, sur la côte, où une usine de gaz naturel liquéfié est en phase de construction.

Une voie ferrée est bloquée

Une voie ferrée du CN a également été bloquée près de New Hazelton dans le nord de la province vers 15 h samedi. Selon la compagnie, le trafic ferroviaire est interrompu entre Prince Rupert et Kitimat.

Un feu de cérémonie a été allumé également devant l'Assemblée législative à Victoria et une dizaine de personnes ont passé la nuit de vendredi à samedi à l’extérieur du bâtiment.

Un des manifestants, Kolin Sutherland-Wilson, a indiqué que les protestataires entendent demeurer sur place longtemps, si l'on se fie à la présence d'un grand tas de bois de chauffage coupés et d'une zone de repos près de l'entrée du Parlement.

La Colombie-Britannique n'est pas la seule province où les manifestants désapprouvent du projet de Coastal GasLink Pipeline, une filiale de TC Energy. En Ontario, des manifestants ont interrompu le trafic ferroviaire à l'est de Toronto et en Saskatchewan, des opposants ont bloqué un pont à Regina.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Autochtones