•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retour en force du hockey senior à Bouctouche

Joueurs debouts sur la patinoire avant un match

Les JCs de Bouctouche ont fait le bonheur de leurs partisans cette saison.

Photo : Radio-Canada / Francois Leblanc

François Le Blanc

L'organisation des JCs de Bouctouche peut dire mission accomplie. Après un an d'absence, l'équipe de hockey senior a connu une belle saison, tant sur la patinoire qu'aux guichets. Les partisans ont réalisé ce que leur équipe représente pour la communauté.

Homme en train d'écrire dans un aréna.

Monsieur McFadden s'occupe de hockey senior depuis plus de 30 ans. Mais, il aime sa position pour regarder le match, au banc des punitions.

Photo : Radio-Canada / Ian Bonnell

Les JCs sont de retour en action dans la nouvelle Ligue de hockey senior Beauséjour. Contrairement aux circuits précédents, les équipes font majoritairement appel à des joueurs locaux.

On aime ça! s'exclame Maurice LeBlanc de Bouctouche. Et il n'est pas le seul. Selon Mike McFadden, le président de la nouvelle mouture des JCs, la moyenne des spectateurs aux parties se situe entre 800 et 900 personnes.

On est chanceux, explique-t-il. On a un bon support de la communauté. Puis, on a eu une excellente saison. On aimerait avoir plus d'équipes dans la ligue, mais le calibre est excellent.

Homme de dos, avec feuilles devant lui. Près de la patinoire.

Mike McFadden est le président des JCs de Bouctouche. Il est aussi l'annonceur pour les matchs. «Le hockey senior, les gens s'en ennuyaient.»

Photo : Radio-Canada / François Le Blanc

Un des bons indicateurs du succès d'une équipe, c'est le tirage 50/50 qui rapporte au gagnant environ 1000 $.

En plus de Bouctouche, il y a les Pêcheurs de Cap-Pelé et les Hawks d'Elsipogtog. Les nombreux matchs contre ces équipes ont créé une rivalité parfois intense. On assiste à quelques escarmouches, mais, dans l'ensemble, on s'en tient aux prouesses et aux buts marqués.

Joueurs debout, on voit la foule devant eux.

Les Pêcheurs de Cap-Pelé sont membres de la Ligue Beauséjour. Il y a une rivalité intense avec les JCs.

Photo : Radio-Canada / François Le Blanc

Les gens étaient vraiment contents de revoir du hockey, mentionne Jacques Cormier, capitaine des JCs. J'entendais beaucoup de gens dire que ça leur manquait le hockey senior.

Une des raisons, c'est que, assister à un match des JCs au Centre J.K. Irving, c'est le moment de la semaine pour socialiser. C'est ici qu'on s'échange les nouvelles et, parfois, les potins du coin.

Joueur debout sur la patinoire

Jacques Cormier, capitaine des JCs.

Photo : Radio-Canada / Ian Bonnell

Mais, ne vous trompez pas, le hockey prédomine.

Les Pêcheurs de Cap-Pelé ont terminé en première place du classement, deux points seulement devant Bouctouche et Elsipogtog.

Pour les éliminatoires, la ligue organise un tournoi où chaque équipe croisera le fer à deux reprises. Les deux meilleures formations s'affronteront dans une série finale.

Jacques Cormier en entrevue

Jacques Cormier est persuadé que son équipe fera bonne figure en séries éliminatoires.

Photo : Radio-Canada / Ian Bonnell

Jacques Cormier croit que ses coéquipiers ont de bonnes chances en séries. L'équipe a eu des blessés et des joueurs absents en raison du travail, ce qui explique les contre-performances par moment.

Je pense qu'avec une pleine équipe, on peut jouer dans cette ligue. Et puis, les gars croient qu'on peut gagner. Ça devrait bien aller.

Jacques Cormier, capitaine des JCs de Bouctouche

Le capitaine est bien heureux de pouvoir jouer chez lui. Agent correctionnel de jour, le hockeyeur n'avait pas de place l'an dernier. Il a joué pendant quelques matchs dans le nord-ouest du Nouveau-Brunswick, mais les nombreux déplacements les fins de semaine l'ont découragé. C'est dur pour la famille, mentionne le colosse.

Cormier a joué au hockey midget AAA avec les Flyers de Moncton, puis avec les Tigres de Victoriaville dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ). Le hockey senior est la suite logique de son cheminement.

Le hockey, ç’a toujours été ma passion, mentionne-t-il. Ça me donne une chance de me changer les idées et de faire ce que j'aime. C'est bon pour la santé physique et mentale aussi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Hockey