•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

4 hôpitaux désignés pour traiter les Québécois atteints du coronavirus, s'il y a lieu

Vue aérienne du CHU Sainte-Justine.

Le CHU Sainte-Justine, à Montréal, fait partie des établissements choisis.

Photo : Getty Images / Sébastien Saint-Jean

Radio-Canada

Le ministère québécois de la Santé a identifié quatre établissements, deux à Montréal et deux à Québec, où seront hospitalisés les éventuels patients qui seraient infectés par la pneumonie due au virus 2019-nCoV. Aucune infection n’a encore été signalée au Québec.

Les centres désignés en raison de leur expertise en infectiologie sont les suivants :

  • l’Hôpital général juif (clientèle adulte), à Montréal,
  • le Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine (clientèle pédiatrique), à Montréal,
  • le Centre hospitalier universitaire de l'Université Laval (clientèle adulte et pédiatrique), à Québec,
  • l’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie (clientèle adulte), à Québec.

Tous les hôpitaux et toutes les cliniques médicales de la province sont en mesure de recevoir les usagers avec ou sans symptômes, assurent par contre les autorités sanitaires.

Si des cas venaient à être confirmés et que des hospitalisations s’avéraient nécessaires, elles se feraient dans l’un des quatre établissements mentionnés plus haut.

L'entrée extérieure de l'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec

L'Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec, a aussi été désigné.

Photo : Radio-Canada / Alexandre DUVAL

Aucun cas du nouveau coronavirus n’a été confirmé au Québec à ce jour, rappelle toutefois un communiqué, et le risque associé au coronavirus est toujours évalué comme étant faible dans la province.

Néanmoins, les autorités sanitaires ont pris des mesures dans l’objectif de réagir efficacement si le besoin se présente. Ainsi, des corridors de services ont été convenus et des protocoles et outils ont été partagés dans les milieux concernés, a souligné le ministère.

Depuis le début, le Québec est proactif et bien préparé, a réitéré la ministre Danielle McCann. Il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Le réseau travaille en étroite collaboration avec l’ensemble des partenaires concernés et nous prenons toutes les mesures nécessaires pour protéger la population.

Ceux qui se poseraient des questions sur le coronavirus ou sur leur état de santé sont invités à communiquer en premier lieu avec Info-Santé 811 pour obtenir les recommandations d’une infirmière.

Les voyageurs qui arrivent de la province de Hubei, en Chine, sont invités à s’isoler pendant deux semaines, soit la durée de la période d’incubation du virus, et à surveiller l’apparition de symptômes, a rappelé le ministère.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !