•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une tempête hivernale balaie l’est du pays

Une piétonne sous un parapluie marche dans la neige.

Une piétonne affronte la tempête qui rend les déplacements difficiles.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

De la neige en quantité, des vents forts et même du verglas par endroits : c’est sous une tempête hivernale que l’est du pays termine la semaine. Le réseau routier est particulièrement dangereux en raison de l'intense poudrerie et des accumulations importantes de neige.

Toutes les régions de la vallée du Saint-Laurent, du sud du Québec et les provinces maritimes sont toujours balayées par une puissante tempête hivernale qui doit laisser entre 30 et 50 centimètres de neige jusqu'à samedi.

La neige qui est tombée à un rythme soutenu toute la nuit s'est intensifiée vendredi en journée avec des vents soufflant jusqu’à 80 km/h par endroits.

La poudrerie, la chaussée glacée et la neige intense ont engendré la fermeture de dizaines de tronçons de route au Québec et au Nouveau-Brunswick.

Des avertissements d'ondes de tempête ont aussi été émis par Environnement Canada dans la région de Québec.

Selon Environnement Canada, les vents et une période de marées de moyenne amplitude pourraient provoquer des débordements du fleuve Saint-Laurent le long des côtes dans les secteurs de Bellechasse, Lévis, Québec, la Côte-de-Beaupré et l'île d’Orléans.

Plus haut sur le fleuve Saint-Laurent, les traverses de l'Isle-aux-Grues–Montmagny et de Rivière-du-Loup–Saint-Siméon sont toutes deux interrompues jusqu'à nouvel ordre.

Des centaines d'écoles fermées

La majorité des commissions scolaires de la grande région de Montréal, de la Montérégie, de Lanaudière, des Laurentides, du centre du Québec, de l'Estrie, de la Beauce et de l'est du Québec ont fermé leurs portes pour la journée en raison des mauvaises conditions routières.

Toutes les écoles francophones et de nombreux établissements anglophones ont aussi fermé leurs portes pour la journée au Nouveau-Brunswick, en Nouvelle-Écosse, à l’Île-du-Prince-Édouard ainsi qu'à Terre-Neuve-et-Labrador.

Chargement de l’image

Une importante tempête hivernale déferle sur l'est du pays vendredi.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Les transports perturbés

La plupart des routes sont enneigées et la visibilité variait de réduite à nulle par endroits, selon le site de Québec 511.

Plusieurs autoroutes ont été fermées à cause des conditions météorologiques difficiles, indique le ministère des Transports du Québec. On signale également des carambolages dans la région de Québec ainsi que dans la région de Montréal.

Selon le ministre des Transports, François Bonnardel, au moins 1250 incidents ont été signalés sur l'ensemble du réseau routier québécois.

La compagnie Exo, qui gère les trains de banlieue et les autobus dans la grande région de Montréal, a quant à elle annulé certains départs de bus en raison des mauvaises conditions.

À l'aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau de Montréal, plusieurs dizaines de départs et d'arrivées prévus à l'horaire ont été annulés ou retardés. Même scénario du côté des aéroports Jean-Lesage de Québec et Macdonald-Cartier d'Ottawa.

Sur les voies ferrées, VIA Rail ne s'attendait pas à ce que les conditions météorologiques nuisent à ses trains. Mais des manifestants bloquaient les voies près de Belleville, en Ontario, ce qui a perturbé le service entre Toronto et Montréal de même qu'entre Toronto et Ottawa.

Chargement de l’image

La chaussée de la plupart des voies rapides était enneigée dans la nuit de jeudi à vendredi.

Photo : Radio-Canada

De 25 à 40 centimètres de neige au Nouveau-Brunswick

Le Nouveau-Brunswick n’est pas en reste. Le nord de la province devrait recevoir de 25 à 40 centimètres de neige d’ici samedi matin, tandis qu’un épisode de pluie verglaçante menace le sud de la province.

La Nouvelle-Écosse est surtout visée par des avertissements de pluie verglaçante et de vents. Les rafales pourraient souffler jusqu’à 110 kilomètres à l'heure.

Enfin, du côté de Terre-Neuve-et-Labrador, plusieurs régions sont visées par des avertissements de tempête hivernale et de forts vents. Par exemple, de 25 à 40 centimètres de neige devraient tomber d’ici samedi en milieu de journée à Corner Brook.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Conditions météorologiques

Environnement