•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un premier extrait et un vidéoclip pour le nouvel album de Klô Pelgag

Klô Pelgag pose pour la caméra.

Klô Pelgag lors du Gala de l'ADISQ en 2017

Photo : Radio-Canada / Mathieu Valiquette

Radio-Canada

Le 29 janvier dernier, la chanteuse Klô Pelgag annonçait la sortie de son album Notre-Dame-des-Sept-Douleurs pour le 17 avril prochain. Elle dévoile maintenant le premier extrait tiré de ce 3e opus, Rémora, accompagné d'un vidéoclip signé Baz.

Le rémora est un poisson à la tête munie d'un disque faisant ventouse grâce auquel il s'attache à de gros poissons qui le transportent, explique Klô Pelgag dans un communiqué.

La chanson Rémora traite de la dépendance à une relation malsaine, vampirisante, à laquelle on s'accroche malgré le fait qu'elle nous entraîne dans les bas-fonds de nous-mêmes, conscient qu'il faudra un jour s'en guérir.

Baz est un complice de longue date de Klô Pelgag, ayant également assuré la réalisation du documentaire Notre-Dame-des-Sept-Douleurs, publié la semaine dernière lors de l’annonce du nouvel album.

Il a détaillé dans le communiqué l’inspiration derrière le concept du vidéoclip : Dans le clip de Rémora, j’ai voulu illustrer cette étrange relation parasitaire mutuelle à la fois anxiogène et étouffante entre l’artiste et son entourage/public.

Notre-Dame-des-Sept-Douleurs est la municipalité de l’île Verte, dans le Bas-Saint-Laurent, qui a marqué l’enfance de Klô Pelgag.

La jeune femme porte une capuche rouge et une collerette blanche.

La pochette de l’album « Notre-Dame-des-Sept-Douleurs » est un portrait de Klô Pelgag de la peintre française Florence Obrecht.

Photo : Florence Obrecht

Klô Pelgag sera en concert à Montréal le 23 octobre prochain, au MTelus, le 1er décembre à Paris ainsi que le 19 février 2021 à Québec, à l’Impérial Bell. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !