•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Déraillement de train près de Guernsey : déversement de pétrole, mais pas de blessé

La fumée s'échappe du train du Canadien Pacifique qui a déraillé près de Guernsey, en Saskatchewan.

Photo : La Presse canadienne / Matt Smith

Selon le président de l'Agence de la sécurité publique de la Saskatchewan (SPSA), Marlo Pritchard, le déraillement d’un train du Canadien Pacifique (CP) transportant du pétrole brut près de Guernsey jeudi matin n’a pas fait de blessé, bien qu'il ait causé un important incendie.

Le président de la SPSA a également confirmé qu’il y a eu un déversement de pétrole. Le ministère de l’Environnement va devoir évaluer les dégâts. Avant d’annoncer d’éventuelles mesures préventives, Marlo Pritchard désire attendre le dénouement de l’enquête.

Des habitants de Guernsey, en Saskatchewan, ont été évacués vers Lanigan. Le préfet de Guernsey, Jack Gibney, estime qu’environ 85 personnes sont évacués.

L’incident s’est produit jeudi, vers 6 h 15, à plus de 100 km au sud-est de Saskatoon.

Le CP confirme que « des intervenants d’urgence ont été déployés sur les lieux » et qu.il procède « à des évaluations initiales de l’incident ».

Déraillement de train à Guernsey en Saskatchewan

Photo : Capture d'écran tirée de Facebook/Patty Prentice

Deux inspecteurs du Bureau de la sécurité des transports (BST) seront déployés sur les lieux en fin de journée jeudi. Le BST prévoit réévaluer la situation pour savoir s’il devra envoyer davantage de personnel.

Deux fois en deux mois

Le 9 décembre dernier, un train du Canadien Pacifique transportant du pétrole brut avait également déraillé dans le même secteur. Une vingtaine de wagons avait pris feu près de Lanigan, en Saskatchewan. Cependant, les autorités avaient rapidement affirmé qu’il n’y avait aucun danger pour le public ou pour l’environnement.

Questionné par une journaliste sur le sujet, le CP a choisi de ne pas commenter le fait qu’il s’agit d’un deuxième déraillement de train contenant du pétrole brut dans les environs.

Le CP s’excuse

En après-midi, des représentants du Canadien Pacifique ont présenté leurs excuses aux évacués, disant également « faire leur maximum » pour leur livrer davantage d’informations quant à la possibilité de retourner à la maison.

Le CP a également proposé de rembourser le dîner aux évacués, et, au besoin, les frais d’hôtel pour ceux qui ne pourront rentrer chez eux ou qui devront être hébergés par un proche.

Selon les représentants du CP, il y a seulement 13 chambres d’hôtel disponibles à Lanigan.

« Cela ressemble à l’enfer », dit un témoin

Un témoin, Kyle Brown, raconte qu’il se rendait au travail en voiture lorsqu’il a vu « un énorme champignon » dans son rétroviseur.

Cela ressemble à l’enfer. C’est comme une zone de guerre, vraiment. C’est terrible.

Kyle Brown, témoin de l’incendie

Kyle Brown s’est par la suite approché des lieux, où il a vu de 25 à 30 wagons qui avaient déraillé. Il a parlé à l’un des conducteurs, qui lui aurait dit que le train transportait du pétrole.

La Gendarmerie royale du Canada a immédiatement ordonné la fermeture de l’autoroute 16 dans les deux directions, de même que la jonction avec l’autoroute 20.

Elle demande au public de rester à l’écart des lieux.

Une autre témoin de l’incident, Patty Prentice, croyait à première vue qu’un camion-citerne avait pris feu après avoir quitté la route. Rapidement, elle a constaté l’ampleur de la situation.

Ça chauffe tellement, ça n'a pas de bon sens.

Patty Prentice, témoin

Elle dit avoir fait une prière lorsqu’elle a vu les premiers camions de pompiers quitter Lanigan, situé à 13 kilomètres du lieu de l’incident. Nous prions simplement pour les gens qui s’occupent de cela en ce moment.

Avec les informations d’Alicia Bridges, David Shield et Heidi Atter

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Déraillement de train