•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Être végane, ou tenter de sauver la planète!

Janie Moyen est végane depuis l'âge de 13 ans.

Photo : Radio-Canada

Rose Nantel

Pour ma première production en tant que Fureteuse jeunesse, j’ai eu la chance de rencontrer une jeune femme du nom de Janie. Que ce soit pour son implication au sein de la communauté ou pour ses convictions alimentaires, j’ai trouvé cette fille incroyablement inspirante. Voici Janie Moyen, végane.

Depuis quelques années, on note un certain changement sur le plan de l’alimentation des gens. Que ce soit en raison des études ayant été faites sur le sujet ou de simples tendances de société, les gens semblent adopter des courants alimentaires comme le végétarisme. Certains vont encore plus loin et transforment leur quotidien en choisissant une alimentation végétalienne, qui ne comporte aucun produit d’origine animale. C’est le cas de Janie Moyen. 

Janie a 18 ans. Elle habite avec ses parents à Saskatoon. Il y a quelques années, elle a décidé de devenir végane en entraînant avec elle, son père et sa mère dans ce changement d’alimentation.  

Janie Moyen prépare le souper dans sa cuisine.

C'est le site web Pinterest qui a incité Janie à devenir végane.

Photo : Radio-Canada / Rose Nantel

J’ai tout le temps été un peu individualiste. Pour moi, ce n’était pas un choix qu'il fallait qu'il soit validé par les autres. J’ai vraiment décidé de le faire pour moi. Je me souviens, en 7e année, tout le monde se moquait de moi, mais je savais que c’était la bonne chose pour moi, puis pour la planète aussi.

Janie Moyen

Manger végane

Selon la jeune femme, être végane est la façon la plus simple et la plus organisée de sauver la planète. Toutefois, supprimer tout produit d’origine animale de son alimentation n’est pas toujours chose facile. Ce qui a aidé Janie dans cette transition, ce sont les hamburgers véganes. Un hamburger végane est un hamburger qui a l’apparence du sandwich régulier, mais qui ne contient aucun produit d’origine animale. Il est plutôt composé de divers ingrédients comme des légumes, des noix, des céréales, du soya et des légumineuses. On enlève le fromage et la mayonnaise, et puis on a « littéralement la sensation de manger un hamburger, avec des frites en plus »!

Sinon, dans la vie de tous les jours, les principaux aliments consommés par Janie sont les pâtes, le pain, le lait végétal (d’amande, de soya, d’avoine, etc.), tous les fruits et légumes, sans oublier les légumineuses, le tofu et certaines solutions de rechange végétaliennes aux repas traditionnels. Une multitude d’aliments que les parents de Janie ont adoptés, grâce à leur fille, qui prépare tous les dîners et les soupers.

Période de questions

Janie m’a confié qu’il lui arrive souvent de devoir rappeler à plusieurs la définition d’être végane. Les membres de sa famille et ses camarades de classe lui posent souvent des questions sur son mode de vie et son alimentation. Je me suis donc dit que moi aussi, je l'interrogerais! Pour connaître les questions et les réponses, visionnez la vidéo ci-dessus!

La Fureteuse jeunesse

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Alimentation