•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bernard Thériault veut devenir maire de Caraquet

Bernard Thériault veut devenir maire de Caraquet et il est confiant de pouvoir atteindre la cible.

Bernard Thériault veut devenir maire de Caraquet et il a confiance en ses chances de pouvoir atteindre la cible.

Photo : Radio-Canada / René Landry

Radio-Canada

Bernard Thériault affirme qu'il a toujours le feu sacré et il répond une fois de plus à l'appel de la politique, municipale cette fois-ci.

L'ex-ministre provincial pendant le règne du premier ministre libéral Frank McKenna avait pourtant déclaré qu'il faisait une croix sur la politique. C'était à la suite de sa défaite face au néo-démocrate Yvon Godin, aux élections fédérales de 2000.

Une croix de 20 ans, ce n'est pas si mal, lance-t-il en riant. Mais là, c'est un nouveau moi qui repart. Effectivement, j'ai dit ça, mais je n'y crois plus.

Il vise donc la mairie de Caraquet aux élections municipales du 11 mai prochain. Il aura comme adversaires le maire sortant, Kevin Haché, et un employé de longue date d'UNI Coopération financière, Gilles Lanteigne, qui a aussi œuvré à l'organisation de développement économique AcadieNor.

Changements climatiques et dépopulation

Bernard Thériault veut aborder des questions comme les changements climatiques et la dépopulation dans sa campagne électorale.

Au sujet de la dépopulation, si rien n'est fait à Caraquet, dans 10 ans on sera 40 % de moins. On aura quand même à payer les mêmes taxes pour les mêmes services. Il faut penser à l'immigration, à l'attraction de nouveaux investisseurs.

Bernard Thériault

Ce sont des enjeux qui rejoignent la population, estime-t-il. Les gaz à effets de serre et les menaces sur la planète, on n'est pas exclus de ça. Il y a deux problèmes ici, le niveau de la mer et l'érosion.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Politique municipale