•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

100 cartes d’anniversaire pour les 100 ans d’un vétéran de la Deuxième Guerre mondiale

Un homme debout avec une pancarte près d'un homme assis dans un fauteuil.

Ayant participé à la campagne d’Italie et à la libération des Pays-Bas, Fred Arsenault aura 100 ans le 6 mars. Son fils croit avoir trouvé le cadeau parfait pour lui.

Photo :  CBC / Grant Linton

Radio-Canada

Pour célébrer le 100e anniversaire de son père, Ron Arsenault fait un appel à tous pour qu’il reçoive 100 cartes d’anniversaire.

Fred Arsenault adore recevoir des lettres. C'est en servant pendant la Seconde Guerre mondiale qu’il a appris à apprécier pleinement l'importance de recevoir du courrier par la poste.

Il était dans une tranchée et il recevait des lettres de sa mère et les lisait la nuit dans l'obscurité, explique son fils, Ron Arsenault.

Ayant participé à la campagne d’Italie et à la libération des Pays-Bas, Fred Arsenault aura 100 ans le 6 mars. Pour l'occasion, son fils croit avoir trouvé le cadeau parfait pour lui.

Je connais l'histoire de mon père qui adore les lettres par la poste et il m’a dit qu'il aimerait beaucoup recevoir des cartes d'anniversaire, affirme-t-il.

Un homme dans un uniforme militaire décoré de plusieurs médailles tient une pancarte.

Fred Arsenault.

Photo :  CBC / Grant Linton

Ron Arsenault se rappelle que lorsque son père a emménagé avec sa famille en 2009, le facteur ne pouvait pas s'approcher de la porte d'entrée sans que son père annonce son arrivée.

100 ans, oui monsieur, c'est difficile à croire

En raison de son âge, Fred Arsenault a des troubles de mémoire et il parle peu. Selon lui, lorsqu'il reçoit des lettres, cela lui permet de savoir ce qui se passe autour de lui.

On se fait des amis, s'exclame-t-il.

Il est conscient que son anniversaire approche et il sait que c'est le plus important.

Je n'ai jamais eu un anniversaire aussi important, jamais. 100 ans, oui monsieur, c'est difficile à croire, a-t-il confié en entrevue.

En entrevue à CBC, celui qui fêtera bientôt son anniversaire confie qu'il aimerait que sa femme, qui est décédée il y a quelques années, soit avec lui pour cet événement.

Je voudrais vraiment qu'elle soit ici ce soir, a-t-il raconté.

Ron Arsenault a parlé à son père de ses plans pour son 100e anniversaire, qui comprennent une grande fête le 7 mars.

Une initiative partagée

La demande de Ron Arsenault a d'ailleurs été relayé par le premier ministre de l'Ontario, Doug Ford, le maire de Toronto, John Tory, et les Forces canadiennes.

Sur Twitter, John Tory a exprimé son soutien à l'initiative, en disant que c'était génial de voir des élèves envoyer des lettres au vétéran.

Pour sa part, le premier ministre de l’Ontario Doug Ford a demandé à ses abonnés de se joindre à lui pour honorer cet incroyable vétéran et lui envoyer une carte d'anniversaire.

Un organisme représentant les membres des Forces canadiennes a rendu hommage à ses efforts pendant la Deuxième Guerre mondiale, en publiant un message sur les réseaux sociaux incitant à lui envoyer une lettre.

Ron Arsenault confie qu'il ne s'attendait pas que sa demande devienne virale.

Nous avons pensé à un objectif de 100 cartes, car j'ai publié le message uniquement pour mes amis, mais l'initiative est devenue virale. J'ai vu certains messages qui ont été partagés à travers le Canada, explique le fils du vétéran.

Ça va être très significatif pour lui parce que lorsque nous sommes allés à Ottawa [pour une célébration du jour du Souvenir]. Il a beaucoup aimé que des enfants viennent le remercier pour son travail dans les forces armées, se rappelle Ron Arsenault.

Avec les informations de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Toronto

Engagement communautaire