•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les fraudes commises envers les aînés sont nombreuses en Estrie

Les mains d'un homme âgé assis sur son lit.

Les aînés victimes de fraudes éprouvent de la honte et hésitent à dénoncer.

Photo : iStock

Marie-France Martel

Plusieurs personnes âgées de l’Estrie sont victimes de maltraitance et la majorité des situations rapportées concernent la maltraitance financière.

Le Centre d’aide aux aînés victimes de maltraitance DIRA-Estrie ouvre une centaine de dossiers par année, en majorité pour des fraudes commises par des proches des aînés.

Lucie-Caroline Bergeron, coordonnatrice et intervenante à l’organisme,  explique que des membres de la famille comme les enfants, petits-enfants ou conjoints commettent souvent des abus sur une procuration.

Ils ont le mandat de s’occuper des finances de leurs parents et vont abuser de leur pouvoir en volant de l’argent dans leur compte bancaire explique Mme Bergeron.

Lorsqu’une personne se rend compte qu’un proche lui soutire de l’argent, les impacts physiques et psychologiques sont importants.

La perte des biens peut faire en sorte que des aînés vont se priver de manger et de médication.  Sur le plan psychologique,  la maltraitance financière peut entraîner de l’anxiété, une perte de sommeil et une mort prématurée.

Marie Beaulieu, titulaire de la Chaire de recherche sur la maltraitance envers les aînés

Les corps policiers de l’Estrie recueillent plusieurs plaintes pour des cas de fraudes commises envers des aînés et celles commises sur internet sont aussi nombreuses.

Selon Marie Beaulieu, on ne peut obliger une personne à porter plainte car elle est libre de disposer de ses biens comme elle veut.

Les intervenants dédiés aux aînés invitent les proches témoins de situations de maltraitance financière à inciter les personnes flouées à aller chercher de l’aide.

Il est possible de contacter la ligne téléphonique provinciale d'écoute Aide Abus Aînés au 1 888 489-2287.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Estrie

Prévention et sécurité