•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

« C’est la dernière année des sacs de plastique à Montréal » – Valérie Plante

Photo d'une femme aux cheveux noirs derrière un micro qui lève l'une de ses mains en fermant les doigts.

La mairesse de Montréal Valérie Plante veut l'interdiction complète des sacs en plastique sur le territoire de la Ville.

Photo : La Presse canadienne / Ryan Remiorz

Radio-Canada

La Ville de Montréal modifiera son règlement de manière à interdire complètement les sacs de plastique sur son territoire d'ici la fin de l'année.

La mairesse Valérie Plante a annoncé mercredi, durant la réunion du comité exécutif, que son administration modifiera rapidement le règlement sur les sacs en plastique.

Moi, je pense qu'on est rendus là, a déclaré Valérie Plante.

En août 2016, la Ville de Montréal avait adopté un règlement qui interdisait la distribution de certains sacs d'emplettes dans les commerces de détail. Entré en vigueur en janvier 2018, ce règlement interdit aux commerçants d’offrir aux consommateurs des sacs de plastique léger.

Mais ce n'est pas suffisant, de l'avis de la mairesse Plante, qui affirme qu'au final, on ne réussit pas.

C’est pas ça qu’il faut faire et moi je pense qu’il faut réduire à la source.

Valérie Plante, mairesse de Montréal, lors de la réunion du comité exécutif du 5 février 2020

Montréal espère que d'autres municipalités du Québec banniront, elles aussi, les sacs en plastique.

Le règlement de 2016, un coup d'épée dans l'eau

La fin des sacs en plastique à Montréal

Aux caisses, dans les commerces, les sacs en plastique sont la première chose qu'on propose aux consommateurs, déplore Laurence Lavigne Lalonde, responsable de la transition écologique et de la résilience au sein du comité exécutif de la Ville.

Même les commerçants ont jugé que le règlement de 2016 était un coup d'épée dans l'eau, ajoute la conseillère municipale dans Maisonneuve–Longue-Pointe.

Ce premier règlement a été respecté, précise-t-elle. Les commerçants se sont conformés à la réglementation et ils ont changé d’épaisseur de sacs de plastique; c’est ça qu’on leur demandait. Maintenant, ce qu’on va leur demander, c’est de ne plus utiliser de sacs de plastique aux caisses.

Comme administration, on veut avoir un réel impact sur ces questions-là, dit Mme Lavigne Lalonde, qui rappelle que la Ville a adopté, en octobre dernier, un plan de gestion des matières résiduelles.

La conseillère municipale rappelle aussi que le gouvernement du Canada a publié une première étude sur la pollution causée par le plastique. Afin d'interdire les plastiques à usage unique, le gouvernement canadien se dotera d'une nouvelle politique, dont l'annonce est prévue en 2021.

La pollution par le plastique est partout dans l’environnement, est-il écrit dans le rapport du gouvernement canadien, qui recense bon nombre d'études en la matière. On la retrouve sur les rives, à la surface de l’eau, dans les sédiments, le sol, l’eau souterraine, dans l’air, dans l’eau potable et dans la nourriture.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Politique municipale

Politique