•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un deuxième cas de coronavirus présumé à Vancouver

S'il est avéré, le cas sera le cinquième au Canada.

La médecin hygiéniste en chef, Bonnie Henry, en point de presse mardi.

Les responsables de la santé de la Colombie-Britannique sont convaincus qu'un second cas de coronavirus a été découvert en Colombie-Britannique, a déclaré la médecin hygiéniste en chef, Bonnie Henry, en point de presse mardi.

Photo : Radio-Canada / Ben Nelms

Un second cas présumé de coronavirus a été diagnostiqué en Colombie-Britannique, annonce la médecin hygiéniste en chef de la province, Bonnie Henry.

ll s'agit d'une femme dans la cinquantaine dont la famille accueille des visiteurs provenant de la ville de Wuhan, lieu d'origine du virus. Les membres de l'entourage immédiat de la femme, dont les visiteurs qui sont toujours à Vancouver, sont surveillés par les autorités sanitaires.

Les résultats positifs ont été confirmés lundi en fin de soirée par le laboratoire provincial. Or afin que le cas soit jugé « confirmé », un résultat positif doit également être établi par le laboratoire national du Canada situé à Winnipeg.

Je m'attends vraiment à ce qu'ils reviennent positifs, affirme la Dre Henry.

Les autorités tentent de cerner les déplacements des membres de la famille de leurs visiteurs en provenance de Wuhan et d'établir la liste des gens avec qui ils auraient pu entrer en contact au cours des derniers jours.

Nous présumons qu’une transmission a eu lieu.

Une citation de :Dre Bonnie Henry, médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique

C’est le deuxième cas de coronavirus dans la province depuis le 27 janvier.

Un homme dans la quarantaine de la région de Vancouver, qui se rend régulièrement en Chine pour le travail, présentait des symptômes à son retour dans la région métropolitaine. Son cas a été confirmé par le laboratoire national quelques jours plus tard.

Il n’y a pas de traitement spécifique pour le coronavirus. Il s’agit d’une infection qui cause des problèmes respiratoires pouvant mener à une pneumonie.

Nous nous assurons que les patients reçoivent des traitements de soutien servant à renforcer leur système immunitaire, indique la Dre Henry.

S'il s'avère qu'il s'agit bien du coronavirus, le bilan passera à 5 cas confirmés au Canada.

Le nombre de décès confirmés dus au coronavirus en Chine est passé à au moins 490 morts, après que les autorités de la province du Hubei ont annoncé 65 nouveaux morts mercredi, rapporte l'Agence France-Presse.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !