•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Comment provoquer un bouchon de circulation sur Google Maps avec 99 cellulaires

Deux images côte à côte : celle de gauche montre une capture d'écran de Berlin sur l'application Google Maps; celle de droite montre un homme debout à côté d'un chariot rempli de cellulaires.

Le coup d’éclat s’inscrit dans une démarche plus large de l’artiste sur les liens entre monde virtuel et monde réel.

Photo : Twitter / Simon Weckert

Radio-Canada

Simon Weckert, un artiste allemand, a tiré un chariot rempli de téléphones intelligents dans les rues de Berlin afin de mettre en évidence l’effet des outils virtuels sur nos perceptions des espaces physiques.

Facile d’avoir une incidence sur le monde réel : il suffit de traîner 99 cellulaires dans un chariot et Google indique un embouteillage en faisant passer la couleur de la route du vert au rouge. Les automobilistes changent alors de route [pour éviter le trafic virtuel], écrit-il sur Twitter.

Afin d’illustrer son propos, Simon Weckert a mis en ligne une vidéo dans laquelle on le voit tirer une petite charrette pleine de cellulaires dans les rues presque vides de Berlin. Chacun des téléphones est alors en mode navigation sur Google Maps. La vidéo montre l’effet du trajet emprunté sur l’embouteillage [en rouge] constaté en ligne au même moment par l’application.

L’artiste n’est pas le premier à pirater Google Maps, mais sa méthode est sans doute la plus simple. « Je cherche à rejoindre un public plus vaste et à le sensibiliser sans utiliser de jargon technique », explique-t-il. 

Ce coup d’éclat s’inscrit dans une démarche plus large de l’artiste sur les liens entre monde virtuel et monde réel. Dans un billet de blogue, il avait ainsi déjà montré que Google Maps traçait les frontières de façon différente selon le pays où vous habitez (Nouvelle fenêtre).

Avec les informations de Le Parisien, et Wired

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Téléphones intelligents

Techno