•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le populaire écrivain Stephen King quitte Facebook

L'homme porte un costume et un nœud papillon.

L'écrivain américain Stephen King

Photo : Associated Press / Evan Agostini

Radio-Canada

Le célèbre auteur de romans d’épouvante Stephen King a décidé de supprimer son compte Facebook en raison notamment du refus du réseau social de bannir les publicités politiques contenant de fausses informations.

Après l’acteur Mark Hamill, c’est au tour de Stephen King de dire au revoir à Facebook. L’écrivain, âgé de 72 ans, a publié, vendredi, un message sur Twitter pour expliquer son choix.

Je quitte Facebook. Je ne suis pas à l’aise avec le flot de fausses informations autorisées dans ses publicités politiques et je n’ai pas confiance en sa capacité à protéger la vie privée des utilisateurs et utilisatrices, a-t-il écrit.

Suivez-moi sur Twitter, si ça vous tente.

Sa publication a recueilli plus de 254 000 mentions « J’aime » et a été retweetée près de 27 000 fois.

Stephen King était suivi par 5,6 millions de personnes sur Facebook. 

Le refus de Facebook de censurer les publicités politiques mensongères fait l’objet de vives réactions depuis quelques semaines, des personnes craignant que la désinformation nuise à la campagne présidentielle américaine de cette année. 

Avec les informations de CNet

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Réseaux sociaux

Techno