•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les programmes d’immersion française de plus en plus populaires en Saskatchewan

Des élèves et une enseignante dans une classe.

Selon le gouvernement de la Saskatchewan, 77 écoles offrent un programme d'immersion en français langue seconde cette année dans la province.

Photo : Radio-Canada / Jhade Montpetit

Radio-Canada

Plus de 16 500 élèves en Saskatchewan fréquentent présentement un programme d’immersion française, ce qui représente une hausse de 30 % par rapport aux statistiques observées en 2010, indique le gouvernement provincial.

La province a dévoilé lundi ses plus récentes données à l’occasion de la première journée de la Semaine de l’éducation en français en Saskatchewan.

En plus des écoles francophones gérées par le Conseil des écoles fransaskoises (CEF), le gouvernement précise que 77 établissements scolaires offrent un programme d’immersion en français à travers la province en 2019-2020.

L’immersion en français est l’une des nombreuses possibilités qu’ont les élèves d’apprendre une deuxième langue, d’améliorer leurs compétences en communication, mais aussi de bénéficier des avantages qui viennent avec le fait d’être bilingue, affirme dans un communiqué le ministre de l’Éducation de la Saskatchewan, Gordon Wyant.

L’École Silverspring, de Saskatoon, a notamment créé un programme d’immersion cette année afin de répondre à la demande qui était suffisante, selon la province.

Cette dernière note également que les programmes d’immersion ont aussi été élargis à l’École Traditions de Warman, à l’école Dundonald de Saskatoon, à l’École secondaire Carpenter, de Meadow Lake, ainsi qu’à l’École Greenall, de Balgonie, notamment.

La croissance constante des inscriptions que nous constatons reflète l’importance que les parents accordent au bilinguisme, mentionne pour sa part la vice-présidente de l’association Canadian Parents for French en Saskatchewan, Janet Loseth.

Les programmes d’immersion permettent entre autres aux élèves d’apprendre le français en recevant la plupart de leurs cours dans la langue de Molière.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !