•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une touriste québécoise assassinée à Cuba

Une femme souriante en vacances, assise à une table.

Nathalie Fraser passait l'hiver à Cuba chez son conjoint originaire de l'île.

Photo : Radio-Canada / Nathalie Fraser / Facebook

Radio-Canada

Une femme originaire des Laurentides qui passait l’hiver à Cuba a été assassinée, selon Interpol, qui a transmis la nouvelle à la Sûreté du Québec. Son conjoint d’origine cubaine serait le principal suspect.

Les policiers cubains ont retrouvé le corps de Nathalie Fraser, 52 ans, près de Varadero, sur la côte nord-ouest de l’île. Elle se trouvait dans une valise qui avait été déposée dans un dépotoir.

Nathalie Fraser n'avait pas donné de nouvelles à sa famille depuis le 18 janvier.

Selon ses proches, elle avait prévu passer l’hiver à Matanzas, tout près de Varadero, en compagnie de son amoureux, un homme d’origine cubaine chez qui elle habitait.

Quand elle était au Québec, elle lui parlait tous les jours. Il l’appelait, il lui chantait des chansons, parce qu’il était musicien, et il avait l’air très amoureux d’elle. […] Elle a mis sa maison à vendre. Elle est partie avec presque rien pour vivre là-bas avec lui, dans l’intention de se fiancer, a raconté sa fille, Mélanie Fraser, qui a accepté de parler à Radio-Canada.

Mme Fraser se dit en état de choc. Tant que je ne verrai pas le corps de ma mère, je ne réaliserai pas vraiment ce qui est arrivé. On dirait que ça ne se peut juste pas, a-t-elle confié.

Selon les proches de Nathalie Fraser, son conjoint, Leonel León Nuviola, a été arrêté par la police cubaine et est considéré comme le principal suspect dans cette affaire.

Une femme et un homme s'embrassent sur la plage.

Nathalie Fraser habitait près de Varadero chez son conjoint d'origine cubaine.

Photo : Radio-Canada / Nathalie Fraser / Facebook

Interpol, qui avait été prévenue de la disparition de Mme Fraser, a contacté la Sûreté du Québec pour annoncer que son corps sans vie avait été retrouvé par les autorités cubaines, qui poursuivent leur enquête.

Le corps de Mme Fraser demeure à Cuba jusqu’à nouvel ordre. Des dispositions devront être prises avec le gouvernement canadien et les autorités cubaines pour son rapatriement.

Jusqu’ici, peu d’informations sur les circonstances de l’assassinat ont filtré de l’enquête.

Selon l’ex-avocat cubain Henry Cortes, les informations inscrites au dossier et les détails d’une affaire comme celle-ci sont généralement réservés aux avocats, aux procureurs et aux enquêteurs de la police.

C’est normal que la famille n’obtienne pas plus de réponses. […] Elle obtiendra davantage d’informations lorsque le procureur aura réuni toutes les preuves et qu'il aura déposé des accusations formelles.

Me Henry Cortes, ancien avocat cubain

Le suspect demeurera derrière les barreaux jusqu’à son procès.

Lorsqu’une personne est tuée à Cuba, explique M. Cortes, deux types d’accusations peuvent être portées, selon la nature du dossier et les facteurs aggravants : homicide ou assassinat.

L’homicide, qui est par définition moins grave, est passible d’une peine d’emprisonnement de 7 à 15 ans. Les homicides involontaires entrent dans cette catégorie. L’assassinat, par contre, entraîne une peine de 15 à 30 ans de prison ou encore la peine de mort.

Sans connaître le dossier, je peux dire qu’il y a beaucoup d’implications [dans cette affaire], pas seulement du fait que c’est une femme, mais aussi que ce soit une femme canadienne, si on prend en compte que le gouvernement cubain veille beaucoup à la sécurité des touristes étrangers qui visitent le pays, explique Henry Cortes.

Plus d’un million de Canadiens visitent chaque année l’île de Cuba.

Avec des informations de Jacaudrey Charbonneau

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Crimes et délits

Justice et faits divers