•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Québec célèbre la victoire de Laurent Duvernay-Tardif et des Chiefs

Un grand écran dans un bar montre une photo de Duvernay-Tardif.

Laurent Duvernay-Tardif est le premier Québécois à jouer comme partant au Super Bowl.

Photo : Radio-Canada / Jacaudrey Charbonneau

La Presse canadienne

L'appui massif d'un grand nombre de Québécois derrière Laurent Duvernay-Tardif et les Chiefs de Kansas City aura peut-être contribué à faire pencher la balance, dimanche. Une chose est sûre, les supporteurs ne manquaient surtout pas d'enthousiasme après la victoire des Chiefs.

Ce 54e match qui a couronné les Chiefs champions de la NFL attirait encore plus d'attention cette année avec la participation de celui qu'il convient d'appeler Dr Duvernay-Tardif dans le camp des champions.

Le premier ministre François Legault a salué sur Twitter la victoire du Québécois à la grand-messe du football américain.

Des événements étaient organisés dans des bars, restaurants et cinémas partout dans la province pour suivre le duel.

À Montréal, l'un des plus grands rassemblements avait lieu au New City Gas dans le quartier Griffintown. Les quelques centaines de personnes ont explosé de joie en voyant les Chiefs marquer le touché décisif en fin de quatrième quart.

La fête s'est même conclue avec une pluie de confettis pour célébrer le triomphe de « LDT ». L'ambiance était particulièrement festive grâce à l'imposant écran géant et à l'animation d'Alexandre Laganière, analyste et annonceur maison des parties des Alouettes.

Notre but était d'organiser une bonne première édition, a confié l'ex-joueur des Carabins de l'Université de Montréal, en sous-entendant qu'il va y en avoir d'autres.

Plusieurs joueurs des Alouettes étaient présents pour l'occasion, dont le centre-arrière Christophe Normand qui était impressionné par l'ambiance. Il espère que la visibilité qu'apporte Duvernay-Tardif au football puisse donner une image positive du sport.

Tous les médias en parlent, c'est sûr que c'est bon. Avec tout le négatif qui s'est dit sur le football dans les dernières années, tant mieux s'il peut amener plus de jeunes à vouloir jouer, a-t-il mentionné.

Un rassemblement festif sous des lumières rouges

Le New City Gas, à Montréal, affichait fièrement son appui aux Chiefs de Laurent Duvernay-Tardif.

Photo : Radio-Canada / Jacaudrey Charbonneau

Son coéquipier Tony Washington qui joue un peu le même rôle que Duvernay-Tardif, mais sur la ligne offensive des Alouettes, n'avait rien à redire de la performance du Québécois à la mi-temps.

Je l'ai regardé, il fait très bien ce soir, a observé l'imposant athlète. Le parcours du joueur québécois l'a aussi étonné.

C'est un talent pur. Au football, tout dépend souvent de qui tu connais et d'où tu as joué dans le passé. Lui, personne ne le connaissait et il a atteint la NFL. C'est du pur talent, a décrit le joueur américain.

Alexandre Laganière est convaincu que Duvernay-Tardif est une bénédiction pour la popularité du football.

Pour rejoindre les gens qui ne connaissent pas le football, il est un excellent ambassadeur. C'est un gars éloquent, un rassembleur, c'est quelqu'un de spécial, a-t-il ajouté au sujet du nouveau champion.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Sports et loisirs

Société